Est ce qu'il existe des méthodes qui ne s'appuient pas sur des listes?

Je sais que ce n’'est pas GTD mais pour ma culture générale, je me demande s’il existe à votre connaissance Une ou des méthodes totalement déconnectée(s) des listes de taches ? Si oui lesquelles et comment fonctionnent elles ?

Je pense que dans la quasi totalité des méthodes, il y a au moins une liste à gérer : la fameuse to-do à rallonge.

Les seules méthodes que je vois c’est se laisser aller dans le sens du courant ou utiliser des pense-bêtes (quoiqu’on peut considérer que ces dernières sont des listes).

C’est que Stephen R. Covey nommait « La 1ere génération de gestion du temps », là où GTD constitue la 4e génération.

Oui bien sûr qu’il existe des méthodes sans listes… :nerd_face:

Réponse : ma vie d’avant, et encore…
Plein de gens vivent sans méthode. J’en ai fait partie.
Je pense profondément qu’on peut traverser la vie sans méthode d’organisation notamment temporelle.

On tente alors de se souvenir comme on peut, on pose des post it par ci par là des mots à destination de soi et cela fonctionne tout autant.
Parce qu’au fond, tout dépend de comment on supporte, gère, et voit l’amas de choses qui nous tombent dessus chaque jour. Pour certains tout roule, pour d’autres c’est plus délicat.

Toutefois les listes ont toujours existé. Il y a fort longtemps elles étaient gravées à même la pierre, sur des murs ou des ustensiles.
Depuis que l’homme sait écrire il pose sa pensée de façon linéaire et plus récemment de façon résiliaire (mind mapping). Nous sommes tous plus ou moins scribe quelque part.

Je me plais à penser que si l’évolution de l’homme avait été dans le sens du développement de l’ouïe par ex (hé hé je suis une auditive née), qu’en aurait-il été ?

Mais c’est ainsi que l’homo sapiens sapiens qui a appris à parler, formule et pose sa pensée sur les supports qui lui conviennent le mieux. Une sorte de besoin inné (acquis), atavique sans doute.
Le lien entre la parole et l’écriture est fait, il nous façonne.

Voilà @francois ce que ton sujet sur les listes m’inspire.

Bonne soirée
Martine

1 J'aime

Il est intéressant aussi de noter que l’écriture a été inventée… pour pallier l’incapacité du cerveau à se rappeler le nombre et les types d’offrandes reçues par les prêtres au temple… Donc pour gérer des listes !

2 J'aimes

Oui c’est vrai les sumériens comptaient aussi les récoltes, tout comme mes égyptiens. Aujourd"hui on compte les followers et plein d’autres choses encore… :joy:

Quand j’étais plus jeune (25 ans peut être…) j’avais lu un livre passionnant de TONY BUZAN sur les MIND MAP qui s’appelait une tete bien faite qui j’avais tres vite complété avec dessine moi l’intelligence. Je gérais mon activité non pas par listes mais par mind map agrémentées de dessins, images et de couleurs !!!

Le dimanche soir, je dessinais une mind map qui reprenait mes grand projets et les jours de la semaine.

Je ne gérais pas les taches. Je focalisais mes actions sur mes resultats sans vraiment de listes de taches que je barrais d’une croix au four et à mesure de leur avancement. Mon agenda ne comprenais que mes rendez-vous et mes dates de relances clients.

Par contre j’avais des check liste de procédures, sur des fiches cartonnées…

J’avais aussi des mind map mensuelles, trimestrielles et annuelles tres visuelles…

Dans mon souvenir ça marchais plutot bien. J’avais des resultats mais sans aucune liste. Peut etre étais ce parceque je savais ce qu’il fallait faire ou peut etre parceque nous avions moins de choses à faire. Le monde était moins rapide. On avait du temps…

Et puis un jour, je ne sais pas pourquoi j’ai commencé à faire des listes… Et depuis je trouve que ma vie est de plus en plus compliquée… :rofl: