Les contextes émotionnels

Bon eh bien

Je trouvais l’idée formidable, très inspirante et tout et tout et ben pour moi… ça ne marche pas !

Je viens de les retirer de mon outil (Todoist)

Est ce qu’il y en a pour ça fonctionne ???

Bonjour,
Je vous fais un retour d’expérience sur mon utilisation des contextes émotionnels.

Cela n’a pas bien fonctionné.

Je me suis lancée avec l’idée d’explorer et de défricher cette voie. Je trouvais ça chouette au début mais à l’usage, cela s’est avéré peu logique dans les choix d’actions au quotidien.

En effet, j’allais vers ce qui me paraissait le plus chouette et le plus payant d’un point de vue émotionnel et j’ai vite glissé du côté sombre de la force. A la fin je ne les utilisais plus car cela me focusait trop sur certains projets et ce d’office. Cela me faisait perdre mon recul général sur tout le reste et chaque WR devenait l’occasion de me morigéner. Et je ne suis pas là pour ça.

D’autant qu’Omnifocus possède une fonction de Focus/Defocus intéressante. Je pense que j’ai utilisé les contextes émotionnels en ce sens.

Aussi, j’en suis revenue au modèle à 4 critères pour me remettre dans les rails : contexte, temps dispo, énergie et priorité.

Je n’exclue pas de revenir un jour vers les contextes émotionnels mais j’ai besoin de temps pour comprendre ce qui n’a pas fonctionné, et dans quel écueil je suis tombée.

On n’est pas le 31 décembre mais c’est l’été, l’occasion de faire une prise de recul à mi-année.

Martine

3 J'aime

Très beau podcast sur Connect - https://gtdconnect.com/podcast.php “The next Action: Lion, Tigre, Bear”, Susanne Strisik couvre tous les aspects émotionnels et psychologiques. Une autre manière de vivre GTD.

2 J'aime