Apollo Neuro | The Wearable Wellness Device For Stress Relief

Je viens de faire le pas pour l’acquisition de l’Apollo Neuro. Je suis curieux de voir si les bénéfices - amélioration du bien-être seront là.

Cette une technologie basée sur les neurosciences qui amène des vibrations au corps. À priori, on peut anticiper une meilleure focalisation de l’esprit, amélioration cognitive et du sommeil aussi.

Je vous tiens au courant dès réception de la chose.

2 J'aime

Très curieux de ton avis !

@lkw, ci-dessous les premiers retours d’un utilisateur pointu dans le domaine qui vient de l’acheter - j’ai confiance car je le connais. À voir si je vais tomber dans le lot des 90% pour qui ça marche!

——————

How it works - in non-scientific terms - this device emits auditory vibrations (that you cannot hear) that affects your nervous system and it sends to your brain signals to engage the parasympathetic nervous system which helps you relax. Most of us are too stressed and this we need to meditate, do yoga, breathing exercises, etc to lower our heart rate and tell our body to stop being in « stress mode ». With AN, it’s trying to mimic as if you’re getting a hug so your biochemistry changes to feel calm and relaxed.

(It’s like how a weighted blanket is supposed to help you sleep better at night because it makes you feel like you have a nice hug while you’re sleeping. Btw, weighted blankets work very well too if you want to improve your sleep.)

I’ve been wearing this device for about 10 days now and I have to say, I’m very impressed. As many of you know, I also wear an Oura ring (a fitness tracker) so I was curious to see if this Apollo Neuro wearable would improve my stats without any significant lifestyle changes.

Long story short - the last week I’ve slept the best and my recovery has been the best it’s been. I wore the AN every day and used it at least 2 hours a day (which they recommend for first 30 days). My first night wearing it, I slept for 10 hours. Granted, I was at a hotel and I usually sleep more at a hotel. But then I used it at home too and saw similar sleep results.

My readiness score has been the highest it’s been and just scored the highest weekly average (87). In two years I’ve had this Oura ring, I’ve never scored this high. I felt super energized last week, almost superhuman.

Normally my average HRV is 36 (been tracking this for 2 years since I had my Oura ring). In the last week, it was 43 without any major lifestyle changes. It’s not the highest it’s been (I’ve had weeks where I had 46 as avg). While everyone’s baseline HRV will be different, +/- 3 in HRV change is a significant change. Usually when someone starts exercising for a while they see a +3 increase in HRV over time. I saw a +7 boost by just wearing this device.

I’m planning on doing more experiments with AN like not wearing it for a week and see what happens. I’m also planning on getting the founder on the podcast and discuss it. In the meantime, here’s a podcast by Ben Greenfield where he has the founder on discussing the device: Apollo Neuroscience: A Whole New Way To Deal With Stress

It’s not cheap to get the AN but for $300-ish to sleep better, recover faster and feel more energetic - this to me was a no-brainer.

1 J'aime

Houuuu alors là je suis vraiment intéressé (et pas que pour moi). Curieux de ton propre retour d’expérience, et si tu confirmes, je me lance !

Mon mauvais esprit et son ami sens critique ne peuvent pas s’empêcher de me souffler à l’oreille que ça ressemble aux ceintures à abdos des années 80 :slight_smile:

Je pense que je serais davantage convaincu par une étude plus poussée.

Très intéressant ce sujet sur le stress et comment lui rendre sa juste place dans nos vies.

On a tendance a oublier (moi la première) que le stress est provoqué par un danger et que l’homme, étant en haut de la chaîne de prédation, nous n’avons plus vraiment à avoir peur.

A penser qu’il doit s’embêter, l’homme a donc inventé le stress social. A ce moment là, notre réponse au stress ne sert pas le but adaptatif pour lequel elle a été conçue. Le corps ne ferait aucune distinction entre un prédateur et un stress d’origine humaine. Les conséquences hormonales seraient identiques : une décharge de cortisol, censé nous faire, soit nous battre, soit nous tirer en cas de danger, fait se concentrer notre corps sur le coeur, les muscles et certaines régions du cerveau.

Le problème c’est le stress chronique, état dans lequel le cortisol est produit constamment.
Et notre corps n’est pas équipé pour être en stress chronique.
Passons sur les effets délétères sur le coeur, les poumons, le cerveau, le système immunitaire et l’estomac (dont je suis une victime due à la crise du Covid) car il est question ici de stratégie exogène proposée par @yannick. Ca a l’air « ouf » et super intéressant cet appareil.

Pour ma part, je suis allée sur la voie endogène de l’Ocytocine et j’ai adopté la technique des bonobos (ça c’est du grand écart :grin:).

L’ocytocine répondrait en tout point aux effets du Cortisol. Et comment on en produit ? Le bonobo, de part ses 4 activités simples et quotidiennes nous inspire :

  1. il dort (les vertus du sommeil de qualité sur le stress ne sont plus à démontrer)
  2. il touche (ben oui ! Ils passent leur journée à se pouiller, rien de tel que de se faire toucher, masser pour se sentir mieux et favoriser un attachement sécurisant)
  3. il joue (jouer favorise la croissance et la plasticité neuronale du cerveau paraît-il)
  4. et il b… (bon, c’est peut-être même sa première activité en fait :rofl: :joy:).

Une jolie voie simple et humaine pour se calmer et revenir à une homéostasie cérébrale et corporelle.
Tout cela n’est pas très GTD, quoique, j’ai utilisé un espace libre généré par l’application de la méthode pour donner mon avis d’homo sapiens un peu trop sapiens :stuck_out_tongue_winking_eye:

3 J'aime

Vive la vie de Bonobo :grin: :rofl: :rofl: :rofl: :rofl: :rofl:

1 J'aime

Je crois qu’on a d’ailleurs plus de gènes en commun avec les bonobos qu’avec les chimpanzés…
Je suis pour :grin:

1 J'aime

J’ai eu la même réflexion que toi Romain puis ai succombé au potentiel bénéfices/risques. On verra à l’utilisation…

2 J'aime

Elle est arrivée aujourd’hui et en charge. Je vous tiens au courant. Elle fonctionne avec une App. Les types de vibrations sont définis en fonction du type de bien-être recherché.

2 J'aime

Impatient d’avoir ton retour !

Sujet intéressant. J’utilise les battements binauraux comme anti stress. Et lors de mes séances d’auto hypnose.
Suis curieux du retour d’expérience.

1 J'aime

J’ai maintenant quelques journées et nuits d’expérience. Il y a une très nette amélioration de la qualité de mon sommeil. Les programmes d’aide à la focalisation, méditation, récupération et “chill out” agissent aussi.

Il faut que je regarde tout cela sur une période plus longue de 30 jours.

2 J'aime

Je reste suspendu à ton avis de long cours. :slightly_smiling_face:

Voilà, j’ai commencé à utiliser l’Appolo le 12 février et ce, sans arrêt depuis. Avec presque 2 mois d’expérience en poche, je suis maintenant convaincu des effets de l’outil.

Le ressenti de la qualité de mon sommeil est incontestable. Je me semble être plus calme aussi face à la tourmente de la vie.

Mais bon, tout cela est plus que subtil.

En tout cas le mode « chill out » pour le soir avant de se coucher fonctionne super bien, pareil pour le « mode méditation ».

Voilà pour mon retour d’info sur cette affaire.

Merci beaucoup pour ce retour !
Donc, pour bien être sûr d’avoir pigé avant de franchir le pas et d’en offrir un (c’est mon idée secrète :grin:) : ce n’est pas un effet flagrant, un changement du jour au lendemain, mais tu recommandes, parce que tu te sens (encore) plus zen, c’est ça ? :slight_smile:

Oui c’est ça. Plus conscient, plus détaché du « faire à tout prix», plus d’en l’écoute de mon sonar interne.

1 J'aime

Super, merci ! dit-il en 20 caractères minimum.

1 J'aime