CLARIFIER comme il faut

Alors c’est marrant, je n’ai pas eu tant de problèmes avec les contexts que certains.

Même si j’ai plusieurs outils à porter, cela me permet de batcher des tâches du même genre : @call, @email

2 J'aime

Alors un grand merci à vous tous pour vos réponses, toutes tellement intéressantes et enrichissantes.
C’est super.

Je vais bosser sur tout çà : les Horizons, les Domaines de responsabilités, les contextes…
Je vais relire S’organiser pour Réussir, et prendre des notes sur tout …
Reprendre les bases…

Vous êtes plusieurs à me l’avoir conseillé, et je pense que c’est important.
N’est ce pas @Romain ? :wink:

Et j’ai suivi le conseil d’ @Erwann :
J’ai TOUT remis dans mon inbox…
Et je vais tout reprendre, élément par élément, pour mieux clarifier mes tâches et actions…

Ce que @francois disait m’a aidé : avoir la plupart des choses en SMB et pouvoir aller piocher dedans au fur et à mesure. Enfin : en triant bien hein !
Que n’aille pas en SMB ce qui ne doit pas l’être, mais mieux me servir de cette catégorie.

Du coup… j’ai du boulot :sweat_smile::
Capture d’écran 2020-11-24 à 09.11.13

Alors, et j’aimerais la position de @Romain la dessus, je n’ai personnellement pas l’habitude de tous mettre en smb et de mettre que quelques actions en NA afin de piocher dans SMB si nécessaire.

Je suis plutôt du genre a mettre en NA à peu prêt tout ce qui est actionnable afin d’avoir le choix lorsque je regarde ma liste d’action.

Alors effectivement j’ai une liste de prochaines actions conséquente (et encore) mais du coup j’ai toujours une ou plusieurs actions qui correspondent suivant les filtres que j’appliquent.

Oui surtout les bases, je penses que le reste (horizons, domaines…) peuvent attendre que tu gère l’horizon 0.

1 J'aime

LE RETOUR…

Et oui…
Je viens de relire vos réponses, car vous m’aviez déjà apporté beaucoup d’éléments…

Dimanche j’ai fais ma revue hebdo,j’ai noté 3 pages de « choses ». J’ai réussi à en clarifier une partie, à traiter ce qui devait l’être depuis dimanchemmais tout le reste… N’est ni clarifié ni organisé! Je repousse,je procrastine car ça me demande beaucoup d’efforts de clarifier :frowning: ou c’est l’impression que j’en ai…

Je suis en train d’écouter les podcasts gtd sur la procrastination et je visionne les webinaires dès que je peux. Et je me demande si ce n’est pas, en plus du problème de clarification, un problème de système dans lequel je n’ai pas une pleine confiance (trop d’éléments) :cry:

Intègre ces 3 pages dans l’inbox de nirvana, définie les premières actions pour chacun des éléments, mets dans focus, schedule et next ce qui doit l’être, sans oublier les tâches dans l’agenda.
Rappelle toi que tu seras dans le flou tant que c’est éléments ne seront pas clairement définis. Souviens toi aussi que l’on ne peut pas forcément faire 50 actions par jour et donc n’hésite pas à reporter au weekend certaine d’entre elle ! Si ton agenda est rempli par le boulot et que le soir tu ne peux pas travailler ton focus de nirvana, à toi d’être « agile » et d’anticiper le fait que le lendemain tu auras plus de temps pour traiter tout ça.
Pour moi là c’est juste la « gymnastique » qui fait un peu défaut mais ça va venir :slight_smile:

2 J'aime

Merci @Alexis. Il faut que je m’entraîne oui…
Je crois qu’il y a un article de gtd avec ce titre : faire un effort conscient pour que ça devienne inconscient ? Ou quelque chose comme ça.

Je n’ai pas confiance dans mon FOCUS de Nirvana aussi je trouve. Car j’y coche les actions que j’ai défini au préalable comme prioritaires…

@romain, c’est carton rouge ça? :sweat_smile::innocent:

Oui un peu :slight_smile: en fait, définir des actions prioritaires ou ne pas tout noter/clarifier, c’est le même schéma : on masque des actions par rapport à d’autres. Le résultat en sortie est nécessairement un manque de confiance dans le système car le cerveau « sait » qu’il ne voit pas tout, ou bien lorsqu’on « redécouvre » une tâche qu’on n’a pas vue depuis longtemps (et qu’on aurait aimé voir avant), parce qu’on n’avait en face de nous que les « prioritaires » (ou les clarifiées).

3 J'aime

Oui c’est la bonne citation en effet :slight_smile:
Le problème est là, tu surcharges ton focus et du coup tu n’as pas l’impression que ça avance…

1 J'aime

Merci @Romain, merci @Alexis, je vais remettre de l’ordre dans mon système et me forcer à appliquer la méthode à la lettre, au moins jusqu’à ce que j’ai mieux tout intégrer :wink: bonne journée à vous

1 J'aime

Pour ca que j’aime pas cette liste focus à part.

Un tri de la liste NA par focus oui, une liste focus non :smiley:

3 J'aime

Merci @Erwann, oui… j’ai fais du tri et tout viré de mon focus :wink:

1 J'aime

As-tu essayé de faire sans le focus dans un premier temps ?

J’ai relu une partie du guide d’installation GTD aujourd’hui, et il y est écrit de revoir toutes ces listes de prochaines actions chaque jour… :dizzy_face:

Ce n’est pas du tout ce que je faisais… Je regardais uniquement mon FOCUS et allait piocher quelques actions de temps en temps :frowning:

Tous les jours relire

  • L’agenda
  • La liste des prochaines actions
    Choisir les taches en conséquence contexte, temps, energie, priorité…
    Et plus tard quand ton systeme fonctionnera je trouve que c’est bien d’aller faire un tour en H3

La liste focus est une liste qui n’existe pas de base dans la méthode.
Elle peut-être utile mais, à mon avis, que si tu as l’habitude de regarder en parallèle ta liste NA.

Je pense que comme c’est pas encore un automatisme pour toi, tu devrais suivre uniquement la liste NA.

Peut-être que je me trompe, mais il faudrait pas que les workflows des personnes expertes viennent modifier ta perception de la méthode.

Au final, c’est assez simple pour l’utilisation quotidienne une fois l’étape de la clarification faite.

  • Première chose à faire le matin, regarder ton hard landscape.

Le hard landscape est composé des choses que tu dois absolument faire aujourd’hui ou des informations importantes pour la journée.
DA dans GTD Fast (je sais plus si s’est indiqué dans les bouquins) indique que trois choses font partis du hard landscape :

  1. Les rendez-vous : pédiatre, garage…
  2. Les choses à faire un jour spécifiquement mais pas d’heure précise : par exemple un dossier à rendre absolument aujourd’hui mais pas d’heure précise.
  3. Les informations particulières sur un jour précis : date de vacance de l’assistant par exemple.

Pour lui le hard landscape est composé des choses que tu dois absolument faire ce jour là sous peine de grave conséquences. C’est d’ailleurs cela que j’utilise pour savoir si quelque chose doit aller sur mon calendrier ou pas.

Il se peut également que tu es des journées remplies qu’avec ton hard landscape et que tu ne regarde jamais ta liste NA.

Quand tu regardes ton hard landscape tu dois te dire que tu dois faire ça, ça et ça sans te poser de questions.

  • Maintenant, tout le long de ta journée, autour de ce hard landscape et quand tu dois faire une tâche, tu regardes ta liste de NA et tu filtres. Tu vas avoir X tâches et intuitivement tu vas savoir laquelle est prioritaire.

Ce qui est assez magique, et comme le dit Romain dans une video, tu a pas besoin de planifier ta journée à l’avance (à part les événements ton hard landscape que tu as vu le matin :wink: )

D’ailleurs David Allen dans GTD Fast indique que l’utilisation de liste hebdomadaire ou quotidienne n’est pas la meilleur chose à faire.

Par exemple, en ce moment je suis en formation.
Le matin je regarde mon calendrier car j’ai peut-être noté une chose que je ne peux faire que aujourd’hui.
Je vais ensuite à ma formation.

Le midi je sors ma liste NA, temps 1h30, énergie moyen, contexte @email / @call / @internet et je vois ce que je peux faire.

À mon avis pour débuter, et ce n’est que mon avis, n’utilise pas forcément des outils supplémentaires comme la liste focus ou les due dates. Quand tu seras plus à l’aise avec la méthode, tu verras que par toi même tu vas commencer à utiliser d’autres outils, etc…

J’espère que cela pourra t’aider :slight_smile:

4 J'aime

100% d’accord avec toi Erwann. GTD c’est exactement ça et c’est super de voir comment tu l’appliques au quotidien. J’ajouterais qu’avoir une liste de projets actionnables pas loin de soi est utile aussi. Pendant la journee je prends toujours un moment pour la relire ce qui ne me prend que quelques minutes.

Je crois @Julie qu’il faut vraiment en rester au fondamentaux.
L’agenda tel que l’a décrit Erwann est le hard landskape. dans une journée il y a toujours des trucs incontournables et c’est ca qu’il faut tracker en 1 er lieu (sans le surcharger avec des trucs a faire asap car sinon pour le cerveau tout est traité à egalité et donc ça ne fonctionne pas)

La liste des prochaine action est justement une liste de choix à faire asap. Sa decomposition par contexte te permet simplement d"inventorier et de faciliter ces choix + de faire les choses à faire ensemble ce qui est plus rapide de que sauter sans arret du " coq a l’ane "

La liste focus est dangereuse car le prioritées évoluent mais pour moi ca n’empeche pas d’identifier ses priorités.

En ce qui me concerne je trouve aussi que les systemes numeriques sont dangereux aussi. C’est un puis sans fond qu’il faut nettoyer regulierement. L’ecriture, le papier est beaucoup plus clair. La plupart des gens ont une meilleure sensation de l’information et par conséquence de la méthode.

Mais un bon systeme numerique fonctionne aussi. J’utilise toujours THINGS.

En fait il faut penser GTD comme une serie de timeblock chaque principe correspond a un spint à un moment T.

A un moment du bosse sur un truc de ton hard landskape et a un autre sur la liste de tes appels enfin a un autre moment tu appliques une des phases GTD. Chaque sujet est traité naturellement l’un apres l’autre mais judicieusement choisi pour éviter les choses chronophages et inutiles.

Hope that’s help.

Merci beaucoup @Erwann d’avoir tout redetaillé comme ça.

C’est vrai que mes prochaines actions , je ne les regardais plus. Beaucoup au final. . .

Du coup j’ai du mal à voir l’intérêt de cette catégorie FOCUS : qui est un pré-tri plutôt contre productif

1 J'aime