CLARIFIER comme il faut

Bon…
Désolée d’ouvrir un nouveau post, mais vraiment, je ne savais pas où mettre ce nouveau sujet de discussion.

Une de mes nombreuses difficultés, concerne les actions, ces choses qui nous arrivent dessus, et décider de ce que l’on veut en faire.

Dans mon systèmre (dans Nirvana), j’ai des tâches qui sont là, prioritaires, mais qui traînent, que je repousse encore et encore avant d’ENFIN les exécuter…
Exemples :

  • Poser ma matinée du 3 décembre (PRO)
  • Noter ce qui est à refaire et à ne plus faire avec nouvel intérimaire (PRO)
  • Prendre RDV chez le dentiste pour « enfant 1 » ( :sweat_smile: )
  • Envoyer liste de Noël des enfants à la famille
  • Faire les niveaux des voitures

Est-ce que j’ai mal défini les vraies PREMIÈRES prochaines actions ?
Est-ce que c’est juste moi qui ai un gros problème de procrastination ?

Des choses comme : prendre RDV chez le dentiste pour enfant 1 est à faire ! Et dès que possible.
Les niveaux des voitures aussi, car c’est important pour notre sécurité.
Les listes de noël : çà fait déjà plusieurs semaines qu’on nous les a demandé, et qu’on nous les réclame…
Poser ma matinée est à faire au plus vite, car l’échéance se rapproche !

Tout me semble urgent, tout le temps, et hyper important…
Pourtant je repousse ! (c’est fou !), je procrastine, et toutes ces choses me stressent énormément car j’ai le sentiment d’avoir une multitude de choses à faire…

Alors s’il vous plaît, ne m’en voulez pas pour la longueur de ces listes !!!
Mais afin d’avoir un avis un peu plus ciblé sur les difficultés que je rencontre, je me suis dit que ce serait plus parlant avec du concret… J’ai effacé quelques éléments et j’ai coupé ma liste de prochaines actions car elle était vraiment trop longue… , et je ne demande évidemment à personne de tout analyser dans le détails, ce n’est pas du tout le but :
Je voudrais juste savoir si il y a des choses qui vous choquent, qui vous saute aux yeux, et où je fais complétement fausse route…

MA LISTE DE PROCHAINES ACTIONS :

MA LISTE DE CHOSES SOMEDAY MAYBE/UN JOUR PEUT-ÊTRE :

Hello @Julie Julie

quelques remarques à propos de ta liste.

  • Dans ta liste smb je ne mettrai pas de contexte. Un liste SMB c’est une liste au " pere noel " comme dirait @Julian :wink:

  • Un contexte c’est ce qui va te permettre concretement d’agir en faisant un choix. Donc n’y met que des choses actionnables, qui ont une importance ou une urgence pour toi (donc indispensable) et uniquement ta prochaine action. Rappelles toi que ton cerveau n’est capable de faire des choix que sur 10 actions max. 5 c’est mieux. Aussi mieux vaut alimenter. cette liste par contexte par la suite avec des taches tirées de la smb. Dans nirvana ta liste de prochaine action c’est Next. Ton contexte est juste un critere de plus de choix pour la limiter encore plus.

Tu peux pour avancer faire un truc génial qui marche pour moi tres bien. J’appelle ca le time blocking contextuel. Soit sur des sujets dediés (un projet) soit sur des sujets recurrents (appels, emails) Ca permet d’avancer.

Hope that’s help :wink:

1 J'aime

Hello Julie,
Au sujet de la liste de Noël à envoyer, tu ne peux le faire tant que les cadeaux ne sont pas clairement définis.
Donc peut être à remplacer par : Faire des recherches - cadeaux Jade sur site Bonton
Faire des recherches - cadeaux Nathalie sur site Y
Faire des recherches - sites de cadeaux pour enfants.

Ensuite viendra la tâche d’envoi.
(Noms écrit au hasard)

Idem, prendre rdv pour le dentiste pour enfant 1
A remplacer par : Appeler dentiste pour enfant 1 au 01 46 02…

Si c’est sur doctissimo :
Prendre rdv dentiste enfant 1 sur doctissimo

5 J'aime

Oui comme dit Alexis @Julie du concret du concret du concret. Tu dois formuler tes prochaines actions comme tu les formulerais a quelqu’un d’autre. Il ne faut aucune recherche, aucune reflexion juste l’action. Et encore une fois au risque d’etre lourd peu de chose (Max 10 par contexte) tu alimenteras plus tard. Apres la regle des 2 mn va t’aider a abattre un boulot considérable.

2 J'aime

Je pense qu’il te faudrait arriver à grouper les tâches en « mode d’activité », c’est une des raisons pour lesquelles j’utilise OmniFocus et là où le time blocking peut aider.

Les contextes façon Allen au sens strict (quelle personne, quel outil etc) ont beaucoup évolué et je crois que de nos jours, où nous pouvons à peu près tout faire tout le temps, décider quand faire les choses est un aspect crucial du contexte.

Tu as x coups de fil à faire en journée → tous au même moment à un moment planifié et décidé
Des choses à faire pour la famille au sens large → un moment où tu: t’occupes des niveaux, gérés les factures etc.
Tu as des choses à faire pour toi → une plage réservée pour où tu feras seulement un bout de tout ce qui est en cours, et c’est normal

Penser en ces sortes de « méta-projets » crée des contextes particuliers et définis qui aident à structurer tâches et journées. Je ne vois jamais l’intégralité de mes tâches, absolument jamais. Je passe en mode « webmaster », « compagnon », « auteur », « comptable », « détente » etc. et c’est dans ces « contextes » que je vois ce qu’il y a à faire. La review, en revanche, me permet d’attraper les urgences et donc de me dire « je dois être davantage en mode comptable » cette semaine, par exemple.

Avant de parler d’horizons, as-tu défini tes zones de responsabilité à l’heure actuelle ?

1 J'aime

Sans contextes ?? J’ai peur que çà devienne complétement indigeste :frowning:

Salut @Alexis,
Oui, c’est très juste.

Il faut que j’intègre çà une bonne fois pour toute …
Comme l’a redit @francois : « du concret du concret et du concret ».

Il faut que j’arrive à prendre le pli de bien détailler mes actions.

Je me permets de passer quelques unes de tes actions à la moulinette, je pense que c’est le premier gros point bloquant qui t’aideras par la suite.

« Faire une soupe au potiron »

Est-ce actionnable ? Est-ce que, si tu réunis tous les éléments pour faire cette tâche (context, temps, énergie), tu veux / peux la faire directement ?

2 J'aime

Merci, je comprends.

Tu travailles par contexte selon tes domaines de responsabilité en fait ?

La manière dont tu l’expliques est très claire.
Et çà doit être plus simple au quotidien oui.

Non… je n’ai pas encore essayé de « remonter le fil des horizons » pour le moment…

Je ne sais pas « où »/« sur quoi » les travailler. :
H2 : Domaines de responsabilités --> mind mapping ?
H3 : Buts et Objectifs ? d’ici 1 à 3 ans ? Je n’ai aucune idée d’où les noter… sur un carnet ? dans une appli ? Et sous quelle forme ?
H4 : Vision : faire une vision board ? Que je n’ai absolument pas réalisé pour le moment.
H5 : Raison d’être : j’ai BEAUCOUP de difficultés à connaître, le but, le sens, de ma vie…
Alors pour ce qui est de travailler dessus… Pour l’instant c’est compliqué.

2 J'aime

Tu travailles par contexte selon tes domaines de responsabilité en fait ?

C’est un peu ça mais en un peu plus granulaire. Il y a les rôles de ma vie, qui sont les choses que je désire construire et accomplir : créer, être un bon compagnon, nourrir mon esprit de diverses manières… soit, en gros, les choses qui rendent mon passage ici-bas agréable et/ou créateur de sens pour moi et les autres. Le reste, c’est du « support ». GTD n’est pas un but en soi, c’est du support, comme l’est le Zettelkasten, faire mes impôts, même ma santé.

Différencier les buts des systèmes, qui sont destinés à porter les buts et seulement cela, me semble déjà crucial.

Pour les horizons de responsabilité, je t’inviterais à prendre une feuille et à dire quels sont les tiens, très simplement, pour voir ce qui a du sens et n’en a pas. Si tu n’as pas d’inventaire, tu ne peux pas savoir ce qui est vraiment important ou pas. Que doit déjà faire Julie en ce moment, pour arriver à gérer l’existant, avant d’envisager de prendre autre chose ?

Je te cite les miens avec leur fonction entre parenthèses :

  • Écriture (but)
  • Musique (but)
  • Administration (système)
  • Curation (c’est à dire tous les systèmes généraux et leur entretien, dont fait partie ma santé) (système)
  • Couple (but)
  • Social (but)
  • Loisirs (but)
  • Développement personnel (au sens large, contient aussi le volontariat écologique, la spiritualité etc.) (but et système)

Dans l’écriture, il y a mes rôles de créateur, mais aussi de comptable, de relations publiques, d’homme d’affaires etc.
Quand je passe en mode « comptable » je m’occupe à la fois de mes impôts (Administration) et de mes rappels d’impayés (Écriture → Suivi d’exploitation).

(Je n’ai pas « famille » car pour moi cela entre dans le « social », je ne fais pas de différence entre les amis qui sont comme des frères ou des sœurs et mes parents par exemple. Je suis kid-free, et ma compagne est une personne unique, avec pour moi un rôle unique, et ma réflexion sur mon rôle de compagnon représente un domaine constant et à part.)

1 J'aime

Oui, donc bien par zones de responsabilités :slight_smile: Les zones sont généralement constituées de « sous-zones » ou rôles exactement de la façon dont tu les décris. Ainsi, tu choisis ton activité davantage par l’Horizon 2 (responsabilités) que par l’Horizon 0 (contextes), ce qui est tout à fait possible et fréquent chez les gens qui ont :

  1. une pensée plutôt stratégique qu’exécutive (il faut les deux à tout le monde de toute façon :wink: )
  2. un système GTD bien rôdé… qui contient justement l’exécutif nickel-chrome à H0 permettant de pouvoir décider régulièrement depuis H2 (non, H2 là c’est pas la Horde @lkw !) .

Pour autant, histoire de ne pas « perdre » du monde en route, je conserverai le terme « contexte » dans sa définition « officielle » (combinaison de lieu/outil/personne), sinon on va créer du flou.

Après, on a déjà vu que les contextes pouvaient être émotionnels aussi, mais pour le moment j’ai l’impression qu’il faut que @Julie maîtrise d’abord les bases.

2 J'aime

Yessir! Tu as tout à fait raison, bien sûr.
Mais je vais me faire un T-shirt « H2 stratégique exécutif nickel-chrome - signé GTD France » avec l’insigne de la Horde, et comprendra qui pourra. :grin:

Plus sérieusement, je suis quand même dans un cas particulier : pouvant bosser quasiment de n’importe où (j’ai beaucoup réfléchi à mes workflows pour arriver à ça – un ordi + une connexion Internet me suffisent) et dans les faits quand même beaucoup de chez moi, je me suis progressivement rendu compte que les contextes « classiques » ne fonctionnaient pas pour moi, ou en tout cas ne suffisaient pas. C’est pour cela que j’ai dû ajouter un autre mode de décision qui dirige plus fermement le tout, via le time-blocking. Merci pour tes lumières :slight_smile:

2 J'aime

Je serais d’avis de remettre tes tâches en inbox et de reprendre le diagramme pour chaque choses.

2 J'aime

Pour être tout à fait honnête j’ai aussi adapté mes contextes pour la même raison mais au moyen du facteur temps, qui me permet de sous-diviser des listes qui seraient trop longues sinon. Par exemple internet est divisé <10mn, 10-30mn, 30-60 et 1h et 2h+.

EDIT : j’ai aussi des contextes logiciels qui allègent un peu soit « @computer » soit l’une des listes « @internet ».

2 J'aime

Je me suis toujours demandé pourquoi utiliser des contexts de temps alors qu’on peut filtrer par temps requis ?

1 J'aime

C’est tres compliqué cette histoire de contextes. Moi j’en ai quasiment plus. Ca me freinait plutot qu autre chose. Je conserve WF, SMB (OF oblige), appel (quand j’en ai plus de 3 et pour le reste sans contexte
De plus en plus je limite les taches a realiser pour avoir une liste la plus courte possible et apres je vais en smb piocher par projets actifs + smb

1 J'aime

Parce que, dans la méthode, le temps n’est pas un contexte mais… un filtre :slight_smile: en fait un « critère de choix » (au même titre que le contexte et l’énergie nécessaire).

Mon choix d’un contexte est devenu très simple : je peux ou je ne peux pas… avec cette nuance que je respecte rigoureusement le PVF (principe du vrai fainéant). Je pourrais faire certaines tâches n’importe où tant que j’ai mon Mac par exemple, mais en fait je n’aime la faire, ou je ne suis jamais aussi efficace pour la faire que si… je suis à la maison -> @home et cette autre que si je suis au bureau -> @bureau. Et je ne cherche plus midi à 14 heures.

3 J'aime

La méthode aurait surement un intérêt à être mise à jour avec l’évolution de la techno

Le smartphone, l’accès quasi permanent à internet et l’essentiel du boulot sur écran pour beaucoup de gens changent pas mal la donne

1 J'aime

Merci @Romain pour cette précision importante. Les contextes m’ont toujours posé probleme et je comprends maintenant ce que tu veux dire. Je suis d’accord avec Nicolas @nj1 le monde est en complet boulversement avec les nouvelles technologies et ca change la donne.

j’aime bien ta façon de les penser. C’est simple. C’est efficace. Ce qui me conforte dans l idee que je fais bien de simplifier mes contextes et de limiter mes taches.

Chez moi en ce moment ca donne ça
Capture d’écran 2020-11-24 à 09.15.51

Mais franchement ceux dont je me sert le plus sont ceux ci
Capture d’écran 2020-11-24 à 09.16.57

Tous les autres repondent a des besoins ponctuels
WF (pour mes attentes)
Smb uniquement pour les taches a faire apres…
Scheduled pour les truc planifiés (je les sors de mon smb)
Contact pour savoir tout ce que j’ai en cours avec une personne

Le temps je ne m’en sert pas, je vois si une tache va m’en prendre ou pas, et l’energie je la sens en moi. c’est une evidence.

NB Next est une tentative a la nirvana mais sur OF pour l’instant ca n’apporte pas grand chose.

Pour l’instant ca marche

NB Je suis de plus en plus ravis de OF qui finalement me convient mieux il colle plus à la méthode que things qui me fatiguais avec sa vue a tous moments sur laquelle j’etais tout le temps, classé par projet. C’etait moins pratique.

1 J'aime

image

[1] important pour moi ( -surtout- pro , mais un peu aussi perso )
. trucs des clients
. à faire quand l’énergie/l’envie… sont inexistantes ( surtout du perso :smiley: mais ca ne me pose pas de problème de faire ça n’importe quand )
. WF

et l’objectif est de fusionner les 2 premiers dès que possible, comme ça, il n’y aura plus que 2 modes : killer / larve

le reste (perso) est passé dans des listes ou projets sans contexte, car le projet EST le contexte, et pas besoin de le sortir de la liste des projets, sauf à avoir des achats en ligne, c’est souvent le WE que tout se fera

1 J'aime