Comment GTD est en train de changer notre vie (en tous cas la mienne !)

J’ai longuement hésité avant d’écrire ces quelques mots. Mais au final je me suis dit que ce que je vis actuellement pouvait avoir un interet pour d’'autres et particulièrement pour ceux qui lisent ce forum. Peut être vivent ils la même chose et c’est pourquoi, finalement je me suis décidé à l’écrire.

Cela fait une 10 aine d’année que je pratique la méthode. Des méthodes j’en ai testé plein. Des logiciels aussi. J’ai jamais été quelqu un de tres organisé. Je me suis souvent dispersé et perdu puis retrouvé.

Au début c’était un peu comme un jeu. Je me suis dit "pourquoi pas " Apres tout si ce gars (David Allen) à un tel succès notamment dans les grosses boites et les personnes privées ça doit avoir un sens. Quand j’ai lancé ma boite en février 2007 c’était la seule solution, la seule bouée de sauvetage qui me permettait de faire face à mes engagements.

Apres bientot 13 ans énormément de choses ont changées. Je peux dire que GTD m’a non seulement sauvé mais qu’il me donne aujourd’hui les armes nécessaires pour vivre une vie plus épanouie, me recentrer sur l’essentiel et me guide au quotidien.

Je suis sur que derrière leur écran beaucoup en rigolent. Surtout apres certains posts que j’ai écrit ou je critiquais ouvertement la méthode au profit de telle ou telle autre ou relever telle ou telle supposée faiblesse et vous avez bien raison :rofl: mais on peut se tromper ! Et parfois certaines choses nous échappent qu’on comprend plus tard. Heureusement pas trop tard…

Le déclic s’est passé le 16 janvier @Margott Martine à lancé un post passionnant sur les horizons Voyage en ballon qui a été abondamment commenté et notamment par @Jean et surtout par @Julian . Les échanges m’ont fait beaucoup réfléchir. J’ai compris soudain ce que je devais faire pour corriger mon cap.

J’ai aussi amèrement réalisé que je n’avais pas du tout compris cet aspect de GTD. Je dois vous avouer que sur le moment j’en été très troublé. J’étais resté dans le CONTROLE. La PERSPECTIVE m’avais totalement échappé. Je me console en me disant aujourd"hui que je ne suis pas le seul. Il faut du temps pour comprendre cela et encore plus de temps pour l’appliquer.

Le 2 eme déclic a été quand je me suis enfin penché serieusement sur Omnifocus. La formation de Romain m’a fait comprendre 2ou 3 trucs idiots qui me bloquaient.

Le 3 eme déclic a été sur les contextes. J’ai compris qu au fond ils ont peu d importance mais que ce qui compte vraiment c’est la prochaine action.

Récemment je viens de traverser une série de grosses turbulences. Je croyais à la loi des séries mais à ce point la c’est troublant. Quand on est marin dans la tempête, il n’y a pas grand chose à faire. La seule chose qu’on puisse faire si on ne veut pas passer à la baille c’est faire face comme disait Montesquieu.

Vous allez peut etre sourire mais une des structures principales qui m’a permis de tenir c’est mon systeme GTD. Maintenant je m’y accroche comme un pittbull sur un gigot !

Pas question de lâcher quoi que ce soit et sa pierre angulaire est omnifocus.

Grace à ces deux outils extra ordinaire je fais face et ça va mieux et je ne pourrais pas m’en passer.

Ce qui est dingue c’est que comme dans la vie la seule chose qui ne change pas c’est le changement !

Mes projets (H1) bougent dans tous les sens quand à mes taches je ne vous raconte pas…

J’ai été obligé de revoir de fond en comble mes horizons mon H2, H3, H4 et H5 en plus ! et dans tous les sens de haut en bas et de bas en haut et à toute vitesse,

Mon fidèle Omnifocus tient le coup et me donne le cap à suivre…

Tout cela pour dire que aujourd’hui je suis 100% GTD. Je crois meme que serai incapable de travailler autrement.

J’ai compris énormément de choses sur GTD en très peu de temps et c’est grâce à vos articles passionnants que j’avance aussi.

Maintenant j’ai la conviction que GTD bien maitrisé est vraiment un outil essentiel à notre vie. En tous cas, à la mienne !

Alors merci à vous tous qui écrivez quelques lignes de temps en temps :wink:.

Merci à aussi à notre hôte @Romain qui se donne un mal de chien pour faire de ce site à travers ses articles, ses podcast etc… un vrai support GTD qui nous aide au quotidien à mieux comprendre cette méthode qui peut paraitre complexe au départ mais qui est finalement assez simple lorsqu’on l’a comprise et redoutablement performante et éfficace. :innocent:

2 J'aimes

Hello @francois,
Merci pour ce beau témoignage.
Tu as longuement hésité mais je pense que ce que tu as écris là est ressenti par les plus adeptes de la méthode et je partage à 100% ton ressenti.

Si l’on devait me demander ce qui en 32 ans d’existence a littéralement changé ma vie, c’est la mise en place de cette pratique. Je suis heureux et serein grâce à elle, même lorsque je traverse des périodes houleuses. Je me « nourris » des podcasts de David et @Romain presque quotidiennement durant mes trajets en voitures par exemple, et suis infiniment reconnaissant de ce qu’ils ont pu m’apporter.

J’ai néanmoins tiqué sur la phrase disant que les contextes avaient peu d’importance; la prochaine action adéquate dans le bon contexte = résultat. Si l’on veut passer des coups de fil durant un vol Paris Dakar, je ne suis pas sûr de joindre beaucoup de monde :slight_smile: Lorsque je « forme » certains copain je m’aperçois qu’ils passent l’étape de la définition de la première action mais ensuite on la met où cette 1ère action ? C’est une gymnastique forcée au début. J’en profite pour vous montrer mes quelques contextes, ils évolue de temps en temps.

2 J'aimes

Merci à tous les deux pour ces témoignages, je les partage et j’avoue (mais je pense que ça s’est vu) que ça a été aussi le cas pour moi —outre le fait que j’en ai fait mon métier :slight_smile:

Je me souviens d’une discussion avec Ana Maria, la formatrice en chef de David Allen, où elle disait que GTD apporte un réel plus quand on en reste au contrôle, mais que c’est une véritable transformation dès qu’on applique les horizons. Pourtant, ces horizons n’ont en soi pas grand chose de révolutionnaire non plus (sauf peut-être les zones de responsabilités, que je n’avais rencontré dans aucune autre méthode sous cette forme pragmatique). C’est vraiment l’articulation de la perspective et du contrôle qui donne un effet de levier, insoupçonnable tant qu’on ne le pratique pas.

Je trouve qu’il y a deux points majeurs dans cette méthode :

  • c’est la pratique qui la fait comprendre ; intellectuellement elle se comprend (et peut être démontée) très vite, mais ça ne sert à rien. C’est l’application qui la fait comprendre, un peu comme la différence entre savoir (l’Univers contient X millions de milliards de soleils, bon d’accord, très bien, et ?) et connaissance (je fais partie de l’Univers… ah ouais, wow !).
  • c’est la perspective qui donne l’effet levier mais uniquement si on la met en pratique via le contrôle, sinon c’est comme une Ferrari qui tournerait à plein régime mais dont les roues seraient à 10cm du sol… elle n’avance pas.

Finalement, reprendre le contrôle, les fameuses 5 étapes qui, pour 99,99% des blogs qui en parlent, constituent la méthode, c’est un peu comme avoir un bateau plutôt qu’errer de radeaux en rondins flottants : on va mieux un peu partout mais on n’a pas de direction précise ; et avoir la perspective c’est choisir un point d’arrivée… qui ne sera accessible facilement que grâce au bateau (parce qu’en rondins, on va ramer… :smiley: ).

Je vous rejoins donc tous les deux @francois et @Alexis : c’est simple ! Mais on se voile cette simplicité sous la complication perçue que nous avons de nos vies. On redoute l’effort qu’on suppose immense, alors qu’en fait une fois engagé et les fausses excuses mises sur le côté (« j’ai pas le temps, les autres le font pas donc ça sert à rien, mon chef me laissera jamais faire ça comme ça, je peux pas couper mes emails sinon la Terre explose », etc.), il l’est beaucoup moins qu’on ne le craignait.

3 J'aimes

Oui j’aurais du dire « moins d’importance pour moi que la prochaine action » et préciser le type de contexte car bien évidemment si je suis dehors je ne peux pas faire un truc à la maison ou au bureau… Mais bien sûr vous l’avez compris :wink:

1 J'aime