David Allen en plein coaching

Pour commencer l’année et les discussions, j’avais envie de vous (re)mettre cette vidéo du master en action, en train de coacher une présentatrice connue aux Pays Bas. C’est assez… intéressant ! :slight_smile:

David, le coach

2 J'aimes

Intéressant d’être autant dans le concret (une table pleine de piles de pleins de papiers, bouquins… on ne sait plus par où commencer…); c’est très réaliste !

Détail amusant: D.A. utilise un extrait d’animation d’OmniGroup :slightly_smiling_face: (=message subliminal ? :roll_eyes:)

2 J'aimes

Je n’ai pas fait attention ! C’est là qu’on voit que je ne connais pas assez Omnifocus :slight_smile:

MODIF : en même temps je viens de voir que c’est écrit dessous, dans les crédits… :roll_eyes:

Ce qui me touche dans cette vidéo, c’est le moment ou elle craque.
Émotionnellement ça doit être très fort pour elle.
Il faut admettre que nous avons tous (quoi qu’on en dise) une vraie résistance au changement.

1 J'aime

J’ai été témoin de ça parfois quand quelqu’un arrive à inbox zero après des années submergé par les e-mails. Il y a une vraie différence entre 1 e-mail et 0 e-mail dans l’inbox !
C’est fou cette résistance, même après des années j’ai parfois une petite voix dans ma tête qui me dit « allez laisse-le là, tu t’en occuperas plus vite la prochaine fois que tu ouvriras tes mails, tu le feras direct ». Vade Retro, Satanas !! :smiley:

2 J'aimes

C est vrai que David a cet instant ne la Menage pas. C est même assez violent lorsqu il lui dit qu elle est la personne la moins spontanée qu il connaisse. Mais il veut probablement susciter en elle un électrochoc. Et la pauvre gamine elle souffre un peu… c est dur à avaler…

Changer ses habitudes c est svt difficile. On a tous peur de l inconnu. On a tous des préjugés. Mais une fois qu on a compris gtd on comprend que ce n est pas seulement une methode c est une série d habitude et une forme de philosophie de vie. Progressivement gtd remet la balle au centre et axé notre vie sur la conscience omni présente de nos horizons supérieurs (qui ne sont pas abordés d ailleurs)

Peu à peu dans le controle De ses actions et projets, si elle persévère, elle va pouvoir reprendre sa vie en main et la vivre pleinement.

Clairement David a cet instant a un impact fondamental sur sa vie. Il lui faut prendre conscience de ses faiblesses et la force a corriger le tir et c est ce qu il lui fait comprendre lorsqu il lui dit qu elle est venu le chercher !

C est très fort !

Mais ça elle le comprendra plus tard. Pour moi Elle a une réaction humaine normale et elle affirme sa sensibilité. Je la trouve super touchante.

J ai adore cette video et le coaching de David.

Très intéressant cette vidéo et effectivement cette personne a l’air d’avoir toujours fait comme ça donc ce coaching doit être une grosse remise en question.

Au sujet de la spontanéité, si je comprends bien il se considère comme une personne plus spontanée car il n’a « rien » qui encombre son esprit donc il peut y penser c’est ça ?

C’est clair qu’on a facilement envie de lui donner un hug à ce moment là et lui dire que tout va bien se passer :slight_smile:

@Erwann c’est à peu près cela, en fait David fait référence (sans l’expliciter là) au ready state qui est un peu la 5e dan de la méthode :laughing: c’est le fait d’être tellement libre d’esprit avec un système externe à jour que finalement, quoi qu’il arrive, on est prêt ! Prêt à l’accueillir et prêt à réagir au mieux. Du coup, il peut saisir n’importe quelle opportunité ou se concentrer sur ce qu’il souhaite à l’envie ou créer n’importe quoi si ça le prend, sur le moment. La spontanéité.

1 J'aime

Je crois aussi qu’il faut s’appeler David pour aller jusqu’à l’électrochoc avec cette femme.
Personnellement, je n’aurais pas osé la pousser à bout comme ça (même si je pense qu’in fine cela a été salutaire pour elle).
Dans deux semaines, j’ai un coaching de deux jours avec une DRH d’un grand groupe en Rhône-Alpes. J’espère que je n’irai pas jusqu’à provoquer des larmes…
Mais en même temps, dans un accompagnement personnel, on ne sait jamais jusqu’où ça peut aller.

1 J'aime

David a l’habitude, c’est sûr. De ma petite expérience, ce qui compte surtout en coaching, c’est la relation entre le client et le coach. Si la relation est là et de qualité, alors le client a la possibilité d’être vulnérable et de s’ouvrir car il se sait dans un environnement bienveillant et sans jugement. J’ai plusieurs fois été témoin de ces moments en coaching GTD, larmes incluses (de soulagement la plupart du temps) ; ce n’est pas systématique mais pas rare non plus, il peut être bon de t’y préparer. Un moment particulier pour 90% des coachés : l’arrivée à inbox zero !

2 J'aimes

En reregardant cette vidéo, il y a des passages où ça me faisait penser au grand ménage de Marie Kondo :grinning::grin::sweat_smile: