La revue personalisée: mensuelle, trimestrielle, annuelle

Suite au fil sur la revue journalière, voici des exemples (non-exhaustifs) de revues que j’utilise en plus des revues GTD classiques:

Mon Ecosystème GTD:

  • Office 365 PC avec Outlook pour les mails et calendrier, OneNote pour mon système de référencement perso. TheBrain pour le référencement pro.
  • Todoist pour la gestion des prochaines actions, liste de projets…, installé en plugin dans Outlook et Todoist App. pour tablettes et smartphones

J’ai un projet « Routines » pour toutes les revues personnalisées et en dessous, des sous-projets qui sont alimentés par des tâches Todoist récurrentes:

  • Journalière

  • Mensuelle:

    • Revoir comment j’ai consommé mon temps (analyse du « time tracker »)

    • Élément pro. : note de frais, business review, indicateurs de performance business

    • Maintenance légère: voiture, vélos…

  • Trimestrielle

    • Elément pro. : Calculs des primes des vendeurs et vérification des paiements, revue de performance des objectifs trimestriels des membres de l’équipe et validation des objectifs du prochain trimestre
  • Annuelle

    • Élément pro.: Bouclage de l’année (entretiens de développement des membres de l’équipe), archivage informatique de l’année et création de la structure pour la nouvelle année. Annulation des conférences téléphoniques dans le calendrier puis programmation de toutes les cadences…

    • Check santé

    • Bouclage simulation des impôts

    • Programmation des échéances bancaires à venir pour la nouvelle année

    • Maison/famille: Idées de vacances, maintenance de la pompe à chaleur, service des skis, carte de vœux…

    • Voitures: Montage des pneus été, montage des pneus hiver, visite de maintenance

    • Jardin: Traitement printemps, automne, taille…

Puis j’ai projet Todoist « Tickler » dans lequel je capture toutes les échéances du type:

  • Renouvellement de toutes les assurances pour pouvoir casser les contrats avant échéance si nécessaire

  • Leasing / prêt

  • Carte d’identité, passeports

  • Abo. informatiques: Todoist, Office 365, antivirus…

  • Abo. Transport

3 J'aimes

Impressionnant. Merci de partager ça avec nous.

Donc pour tout ça aussi tu fonctionnes avec des tâches récurrentes ?
Tu fixes une date aléatoire pour chacune ?

Et concernant, le projet « Tickler », le calendrier ne te suffisait pas ?

Un truc que j’ai beuacoup aimé dans la façon dont Yannick a créé ces listes récurrentes, c’est qu’il l’a fait au fil de l’eau (si j’ai bien suivi). Quand un événement contrariant survient (ex j’égare mon portefeuille), il note les mesures prises (qui appeler dans quel ordre, quels éléments nécessaires à lobtention des nouveaux docs, quels photocopies sont nécessaires pour continuer à fonctionner dans l’intervalle) pour en faire une check-list et créer un fichier de références qui servira si jamais cela se reproduit, afin d’être mieux préparé.

2 J'aimes

Oui Julien, des tâches récurrentes Todoist. En fonction du type d’activité à mener, je mets une date qui me permet de me retourner. Par exemple pour la date de fin de validité d’un passeport je mets 6 mois avant. Pour les abos, contrats…, je mets la date de manière à toujours pouvoir casser un contrat sans pénalités de sortie (je me suis fait avoir dans le passé). Comme dit Romain ci-dessous, j’applique la technique du « chat échaudé craint l’eau froide ». Dans le sujet de la tâche Todoist je m’assure d’y loger la date d’échéance en fin de phrase (attention, il faut s’assurer que Todoist prend cette date comme du texte et non pas comme la date d’échéance)

Pourquoi dans le Tickler et pas le calendrier. Car je ne veux pas polluer mon calendrier de rappels (la fenêtre des rappels Outlook n’est pas très "user friendly). Qui plus est, pour moi le calendrier c’est un territoire de « chasse gardée », j’applique la définition GTD tel un puriste pour ce qui concerne toutes les entrées dedans. Et pour ne rien te cacher, j’obtiens des points Todoist Karma en fonctionnant comme cela.

Bonsoir à tous,

C’est le jour J ou plutôt la semaine S durant laquelle j’avais prévu de faire ma revue annuelle pour la première fois aussi complète et profonde.

Deux heures en ma compagnie et un moment avec mon mari pour les projets communs.
Nous avons regardé en arrière l’année écoulée et avons pris un moment pour nous féliciter et nous dire des choses très agréables sur nos succès et des choses bienveillantes à propos de nos échecs ou des projets pas terminés ou abandonnés. Congratulations, sentiment d’accomplissement et gratitude ont été les maîtres mots de la première phase rétrospective.

En effet, ce fut un moment vraiment sympa tout plein d’affection.
Evidemment, je croyais en la force du sentiment de clôture. J’adore fermer correctement les choses, les projets, les relations… comme d’en ouvrir d’autres.
Mais, au-delà de ce sentiment de travail accompli, j’ai réellement apprécié de voir les choses positivement et d’échanger ainsi avec mon mari.
Voilà. Nous devions faire cela. Nous avons fait ceci et encore ceci ou cela en plus, en moins. Nous nous sommes trompés, avons vécus des succès, repositionné des trucs, pris des décisions fortes et fait des choix impactants. Et c’est là où nous en sommes.

Nous en avons été fiers et reconnaissants tout à l’heure au moment du travail de projection.
Fierté et sentiment d’accomplissement ont été le terreau du travail de projection pour 2020. Je veux dire que commencer à projeter sur un terreau enrichi c’est juste TOP !
Pour la première fois, je n’ai pas ressenti ce sentiment de frénésie des bonnes résolutions basé sur la frustration et la culpabilité. Mais plutôt un sentiment de continuation et de confiance, je dirai même de sérénité (enfin), ceci dans une perspective créatrice ouverte aux surprises et aux aléas.
En bref, la vie s’est exprimée avec confiance, optimisme, bienveillance et espoir d’un avenir certes teinté de directivité mais très ouvert à la créativité et à l’opportunité.
On le sait, la vie est une coquine, elle nous fait dévier de nos Life Plans et c’est très très bien ainsi.
Elle a toujours raison.

Joyeux Noel à tous.
Martine

2 J'aimes

Je viens de relire ton message @Margott, et je me dis que personne n’aurait jamais pu imaginer que cette année 2020 serait sous le signe d’une pandémie mondiale… :neutral_face::expressionless:

Comme tu disais, la vie est une coquine, et à nous de rebondir face à ses « pièges », même si ce n’est pas toujours évident…

2 J'aimes