Le système GTD parfait (selon vous) : Papier ? Digital ou Hybride ?

Les « vieux » iPad n’ont rien à voir en terme d’écriture avec les stylets dédiés (ceux des iPad Pro et l’iPad normal de l’année dernière). J’ai essayé les deux: le premier est inutilisable, le second offre une expérience parfaite.

Désolé, j’ai raté ta réponse :slight_smile: Non je n’ai pas essayé, mais je me méfie beaucoup de ces outils pour plusieurs raisons:

  • La multiplication des machines. L’intérêt du numérique c’est d’avoir tout dans une machine. Moins à maintenir, à transporter, etc. Si c’est pour avoir comme un bloc papier… autant prendre un bloc papier.
  • Sauvegarde et transmission de données. Souvent, ces machines ne transmettent pas de manière totalement transparente leurs données, ou bien dans des formats pas immédiatement exploitables.
  • Viabilité de la plate-forme à long terme. Le fabricant sera-t-il toujours là dans un an? Deux ?

Pour moi c’est donc l’iPad. J’aime pouvoir prendre mon Mac, mon iPad, mon iPhone, mon journal de bord et un crayon sous la main et avoir absolument TOUT mon bureau ainsi, emportable absolument partout. Et vu que je vis en mobilité, c’est indispensable. :slight_smile:

Qu est ce que j aime pas les iPad… j ai essayé en rdv une catastrophe. Moi quand je vais chez mes client j ai un bon vieux dossier papier au nom du client avec mes notes de rdv que j ai préparé et je fourre tout ce qui le concerne dedans.

Autant je trouve que le mobile c est pratique même si une brique me suffirait :joy: je trouve que cette course a la technologie est debile et inutile.

Un bon filofax bien conçu ou un bullet journal ou/ et un bon ordi avec de bon softs ça suffit largement et la course aux softs ça suffit aussi.
Déjà savoir se servir de ceux qu on utilise c est bien. Quand en voit ce qu on utilise de word ou d
Excel …
DA a raison l’outil a peu d importance
Plus j avance en âge plus je me rend compte que ce qui compte c est les principes et la réflexion.

Écoute, c’est ton choix de trouver ça débile et inutile, mais pour ma part, trimballer 300 pages de notes sur le bouquin en cours plus 700 sur l’univers en question n’est ni débile, ni inutile.

1 J'aime

Dans ce cas la je comprends :grin: Je voulais dire pour moi :stuck_out_tongue_winking_eye: parceque moi je n’ais rien à transporter Ce que je voulais surtout dire c’est que bcp ne sont jamais satisfaits avec leurs technologies. Il achetent le dernier smartphone, le dernier truc a la mode et non seulement ca leur coute de l’argent mais en plus ça pollue la planete et ça ne leur apporte pas plus pour etre heureux.

Dans ton cas c’est particulier, tu as besoin comme certains d’un outil facile à transporter qui puisse te pemettre d’ecrire partout et d’avoir tes reference. Lipad est dans ce cas la un outil genial parfaitement adapté à ton activité :grin:

2 J'aime

Ce sont de bons arguments… mon côté geek est curieux de voir la sensation qui est, apparemment, suffisamment proche du papier pour être différente de l’iPad (mes derniers essais sur iPad remontent à 4 ans, et comme en plus j’ai une écriture dont le sens m’échappe 3 jours après, ce n’est pas forcément adapté pour moi :wink: ).

Bienvenu au club :wink:
NB plus j’écris plus je fais des progres…

J’avoue que je serais assez tenté d’essayer la prise de note sur iPad.
(Mais bon, j’ai un associé trèèès vigilant sur la trésorerie. Ça vaut mieux d’ailleurs…)
Bref, j’en ai vu un en fonctionnement, ça a l’air génial ! Tu peux faire des cartes mentales, écrire comme un médecin bourré et clic: ça devient tout propre et calligraphié; mettre de la couleur, en changer, et tout un tas d’autres trucs.
Le problème c’est que tu dois finir par ne plus écouter le client du tout, trop occupé que tu es à tester tous les gadgets…

1 J'aime

Les anciens stylets Bluetooth qui fonctionnaient avec les vieux iPads ne sont pas du tout adaptés à une utilisation intensive ou pour la prise de notes – et j’en ai eu un paquet. Pour cet usage sur iPad, c’est Pencil ou rien (et le Pencil marche incroyablement bien).

1 J'aime

Je me permet de joindre la conversation pour vous parler d’un outil que perso j’adore :

Le plaisir et la nécessité d’écrire sur un carnet de notes, et le bonheur de pouvoir tout transférer numériquement sur son portable, modifier les notes, ajouter des couleurs, surligner, grossir etc… et partager et exporter ces pages !
C’est vraiment top comme outil, je le recommande !

Ouahhh génial ! Merci :grin:

Je rebondis sur mon post du 28/01 par lequel j’expliquais l’intéret du papier chez moi. Les " anciens " savent que j’ai un peu près tout essayé. Numérique, papier, hybrides etc… J’ai eu une phase THINGS, une autre Omnifocus, une phase 100 % bujo, une autre mixte word etc… Et maintenant j’en suis ou ?

Eh bien j’en suis au minimalisme GTD papier.
J’ai cree une pochette Waiting for, une autre contexte, une autre projet avec ma liste de projets, une references, une checklist, une horizon. Les pochette sont verticales à coté de mon ordinateur et ça marche hyper bien. Je songe a creer une pochette SMB car finalement c’est tout aussi bien que sur ordinateur sinon mieux.

Alors pourquoi je fais ça ? Pour 2 raisons. La 1ere c’est que je n’ais besoin de mes listes qu’au bureau. La 2 eme c’est que quand c’est sur papier dans des chemises bien distinctes on mémorise mieux, on pense mieux et on est obligé de faire du néttoyage. Plus de distraction, un acces à l’information instantané et surtout c’est tres rapide et efficace.

Lorsque ça devient compliqué j’utilise WORD. J’organise mon projet en planification naturelle, je l’imprime et je le met dans ma chemise projet.

Pour le reste j’ai ma Inbox papier et mon copain mon Bujo. J’ai expliqué ailleurs comment je l utilise et pourquoi. Mais pour faire court comme il me sert de feuille de route réalisée, inbox et outil de controle j’ai une vision complete de mon activité et de mes Horizons.

J’ai aussi remarqué un truc c’est ma capacité de concentration. Je fatigue moins et je travaille mieux. Donc pour moi l’outil idéal c’est ça. De simples pochettes de papier, bien séparées les une des autres et ça va tout seul pour GTD… :rofl:

Honnêtement apres 10 ans de GTD je n’aurais jamais cru en arriver la et avec une méthode aussi simple et qu’est ce que je fais comme trucs !

1 J'aime

@francois,
Encore une arabesque latérale de ton système vers un autre ?
Nan mais François, tu bosses quand ?
J’dis ça j’dis rien :face_with_raised_eyebrow:
Avec beaucoup de bienveillance tu me connais.

:rofl: Le grand avantage des arabesques c’est qu’a chaque fois ça nettoie completement ton systeme. Pour les gens qui comme moi sont un peu « surchargés » ça permet d’eliminer et de re fixer de nouveau challenges. Bien sur ça nécessite un certain travail mais il est salutaire. J’ai aujourd"hui 7 pochettes sur mon bureau contenant des liste qui ne comportent que ce qui est vraiment important pour moi. Il me faut 1 seconde pour y avoir acces. En création comme en mise à jour. Tout le reste va en SMB dans OF… Mais peut etre sous word à l’avenir…

Finalement en reprenant mon organisation sur papier je n’ai fait que reprendre une organisation que j’ai utilisée pendant des années. J’en ai profité pour faire un méga nettoyage dans OF qui en avait bien besoin. J’ai aussi remarqué que Omnifocus surchargeait mon systeme. Trop de trucs. Les WR devenaient cauchemardesques. Mon blocage que je croyais attribuer au contextes est en fait sur les systemes numeriques. Je crois que je deteste les bases de données.

Mon systeme est maintenant parfaitement opérationnel pour la semaine prochaine. Avec le Bujo cette organisation papier pour les taches et projets actifs est parfaitement fonctionnelle. Le papier est extraordinaire pour rester concentré sur l’essentiel, mémoriser et agir efficacement.

Je crois que nos systemes évoluent en fonction de multiples parametres. Je l’adapte des que j’ai le sentiment d un ras le bol ou d’un blocage persistant. Et ça se fait au fil de l’eau. L’important c’est que ça marche… Apres peu importe comment. C’est la magie de GTD :smile:
Et puis ca permet de re visiter Gtd differemment :blush:

3 / 4 jours plus tard mon systeme papier fonctionne super bien. Plus de perte de temps, plus de stress, plus d heures passer a bidouiller un truc numerique qui me prend la tete :wink:et marche plus ou moins bien et une action hyper maitrisee. Heureux :grin: je ne touche plus a rien :grin::joy::joy::joy::grin:

2 J'aime

J’ai eu un peu de temps aujourd’hui j’ai refait quelques beau dossiers papiers, mis des étiquettes avec ma Brother, simplifié quelques listes contextes redondantes et la je revois mes projets un par un (je vais gagner du temps pour ma prochaine WR)

Ce qui est dingue dans ce systeme "papier’ c’est que ça l’oblige vraiment à faire du trie. Je barre bcp, reformule, rajoute. Parfois je refais une feuille et je ne reporte que ce qui doit l etre. Ce travail de recopiage est comme pour le bujo un travail salutaire. Il m’oblige a clarifier mes intentions et puis, finalement ça donne un truc tres épuré et ultra reactif.

Mon bujo me sert bcp plus de reporting maintenant et de planificateur. J’ai une vrai vision de mes projets à Court terme, moyen terme et long terme et vraiment aucune « friction »

Je me dit que j’ai passé un temps fou sur des outils informatiques alors qu’il suffisait de faire simple et efficace. En revanche ces expérience m’on beaucoup appris. C’est tres encourageant pour la suite !

Bonjour Julie, je fonctionne aussi avec un filofax, et je trouve ça bien pratique. J’ai commencé avec un petit format (pendant un peu plus d’un an), et depuis janvier je suis passé au format A5, bien plus confortable. Avant encore j’avais testé le bullet journal (sans avoir lu le livre… il faut que je le lise), mais effectivement je préfère la souplesse des feuilles de classeur qu’on peut déplacer, enlever…
Voici sa composition :

  • une feuille par contexte pour les actions
  • une feuille pour les En Attente
    Pour ces éléments j’écris au crayon à papier et je gomme quand c’est réalisé. C’est moins visuel que de rayer… mais ça permet de ne pas avoir à changer de feuille (je change seulement quand vraiment j’ai envie de repartir sur qqchose de propre).
    En lisant le forum ça m’a donné envie de présenter mes projets sous la forme d’une mind map (je les avais sous la forme d’une simple liste). La mind map me permet de mettre à part mes projets actifs… tout en gardant visibles quand même sur la même page tous les autres projets. J’ai imprimé cette page + perforée pour l’insérer dans mon classeur.
    J’ai ensuite une feuille (liste) pour ma "mission de vie " (cf Stephen Covey)
    Ensuite j’ai un onglet pour le calendrier.
    Pour un nouvel onglet je teste en ce moment : 1 feuille pour mes objectifs mensuels du moment, et en regard 1 feuille pour mes objectifs hebdos. Je ne vois pas comment la méthode GTD permet de gérer les tâches périodiques… donc j’ajoute un 1/4 de feuille avec une petite liste de « trackers » mais qui dans mon utilisation sont plutôt des « reminders » puisque je ne coche pas si j’ai fait ou pas, je veux juste les avoir sous les yeux pour y penser.
    J’ai un autre onglet pour des « compteurs » (nb d’heures travaillées, nb d’heures de bénévolat…).
    Encore un autre onglet pour des listes diverses + check lists.
    Et enfin un dernier onglet pour mes contacts.

Bonjour @Lau et merci beaucoup !!

C’est tellement intéressant de connaître l’utilisation du même outil par quelqu’un d’autre :smiling_face_with_three_hearts:

As-tu beaucoup de contextes différents ?
J’ai un peu de mal à imaginer créer ma liste de projets sous forme de mindmap…
Je vais creuser çà !

1 J'aime

Voici mes contextes :

  • Contacter (par email ou par tel)
  • Dehors / Avec en regard un contexte Train, pour quand j’ai de longs trajets avec mon ordi)
  • Internet
  • Job (ça n’est pas un contexte au sens GTD, mais j’ai besoin de cette liste pour y regrouper des actions qui sont utiles au développement de mon activité) / Avec en regard Job pending : des actions à faire plus tard
  • Prospection (même remarque que pour Job)
  • Maison
  • Ordi / Avec en regard Lire ordi
  • Mon conjoint

Je n’ai pas vraiment de phase Inbox pour les éléments ni physiques ni emails, quand j’ai mon planner sous la main je « clarifie » directement, cad que je saisis directement la prochaine action dans l’un de ces contextes ou dans mon agenda. Si je n’ai pas le planner j’ai en général mon téléphone sur lequel je saisis une note. La contrepartie c’est que mes « actions » sont sans doute trop souvent des « petits projets »…

Pour les projets la mind map m’aide, par la spatialisation, à voir plus rapidement quand j’ai un projet à rajouter si je ne l’ai pas déjà noté. Car sinon, avec plus de 80 items en liste, sur papier, la vérification était plus galère :slight_smile:

Et oui, c’est bien l’avantage du forum, de pouvoir échanger sur nos pratiques :blush:

Hup ! je relance ce sujet car je voulais vous partager le brouillon de mon système global que j’ai couché sous forme de mindmap.

Je vais le mettre à jour avec le temps pour qu’il soit le plus exhaustif

possible. Je l’ai aussi ajouté à ma revue hebdo pour vérifier qu’il est toujours pertinent et qu’il me permet de savoir quoi faire exactement de tous mes intrants.

Qu’en pensez vous ?
Avez vous aussi fait cet exercice ?