Productif OK, mais SEREIN?

Nouveau sujet car j’ai eu une petite discussion avec mon patron ce soir et j’avais envie de partager le fond de cette discussion…

Il m’a dit que j’étais productive, que j’étais totalement opérationnelle à mon poste, qu’il ne fallait pas hésiter à me bloquer des créneaux de temps sans interruptions pour avancer/terminer tel ou tel projet (ça me rappelle une discussion récente :wink:) MAIS qu’il fallait que je sois sereine…

En fait, je ne fais que me focaliser sur la productivité, être plus performante, plus productive, optimiser mon temps au mieux mais… Ça en deviendrait presque une obsession… Alors quand il m’a parlé de sérénité, j’ai une ampoule qui s’est allumé dans mon esprit :bulb: :sparkles:

Productif et serein, j’ai oublié le serein :slight_smile:

Vous en êtes où avec cet aspect (crucial) de la méthode ?

1 J'aime

Hello Julie,
La sérénité viendra c’est sur ! Là pour l’instant, tu construis un système. Prend le temps de l’optimiser, le re-voir. Tant qu’il est encore en construction et que tu te « cherches » encore dans la méthode, c’est normal que tu ne le sois pas complétement.

Une autre chose très importante, la clarification. Tant que tu ne seras pas convaincu à 100 % qu’une tâche est la prochaine action, il restera une part de stress, même inconsciente.
Souviens toi également de l’image des des téléphones, tant que tu n’auras pas décroché et noté le message, ils continuerons de sonner.

1 J'aime

Merci beaucoup @Alexis, je me souviens aussi de l’image de tes petits nuages, qui sont à traiter 1 par 1 :wink:

1 J'aime

Hello @Julie Je rejoins @Alexis et rajoute ma « petite pierre » à l’édifice commun :wink:

Quand on demande au gens pourquoi ils utilisent une méthode comme GTD beaucoup de gens disent que c’est pour etre plus productif. On est dans une culture où on veut toujours plus de vite, d’efficace, de productif mais on s’interroge peu sur le sens des choses, le pourquoi. Peu de gens vont te dire spontanément je fais cela parceque… Je m’engage la dedans parceque…

A la fin, si je pousse le raisonnement, beaucoup de gens se disent " mieux je serai organisé, plus j’irai vite mieux je travaillerai et peut etre obtiendrais je alors le graal de la sérenité" .

Rien n’est plus faux et plus illusoire !

Il faut certes un systeme qui marche, qui soit productif dans lequel on puisse croire parcequ’il fonctionne mais le plus important c’est que ta partie logique le considere comme fiable. Mais c’est insuffisant.

Le vrai déclic s’est fait pour moi lorsque j’ai commencé mon premier bullet journal. Cela va au dela de l’organisation ou de la structure.

L’important c’est l’intentionalité. Et un mot magique : Pourquoi. Pourquoi fais tu cela ? Pourquoi t’engages tu la dessus ? Qu’est ce que tu en attends ? Est ce que tu as les moyens de tes ambitions ?

C’est le pourquoi qui amene à la sérénité. La méthode est juste la structure de base.

Au dela de cela si je poursuis un peu vient ce que j’appelle le chemin de vie. l’horizon H5
C’est parceque (tes valeurs tes principes) sont alignés avec ton H4 (ta vision) qui lui meme est aligné avec ton H3 (tes buts et objectifs) qui eux memes rejoingnent ton H2 (tes domaines de responsabilité) qui enfin eux memes sont alignés avec Ton H1 (tes projets courants) eux meme en ligne avec ton H0 (ta prochaine action) que tu obtiens la sérénité.

On revient touhours à GTD et au Bujo. :wink:

Pour etre plus prosaique et en espèrant ne pas dire des banalité, je te dirais ceci :
"Ne te prends pas la tete. Ai confiance en toi. Tu es unique. Nous sommes tous uniques. comme dit Ryder « il n’y a jamais eu et il n’y aura plus jamais quelqu’un comme toi / nous / moi » alors suit le fleuve energétique de la vie. Elle sait beaucoup mieux que nous. Et sois sereine. Comme dit le dalai lama "si un probleme peut etre resolu cela ne sert à rien de s’inquieter. Si un probleme ne peut etre resolu cela ne sert a rien de s’inquieter"

Et au delà, La vie est expérience. La vie est amour. La vie est échange. Nous avons la chance d’etre dans un monde complexe, troublé mais nous sommes là, bien vivants. Bien présents.

Alors vivons le peu de temps que nous prête Dieu ou/et l’univers, chaque seconde, chaque instant doit être unique et faisons pour le mieux.

Bien sur, Il y aura des echecs (l’échec est inhérent à toute action mais c’est justement parceque nous agissons que nous faisons. Il y aura des réussites aussi (restons serein et modestes car c’est éphémère et nous sommes mortels (comme répétait inlassablement l’esclave à Cesar lors du défilé de sa victoire) et puis, peu importe…

Chaque évènement, chaque projet, chaque tache est une expérience. A nous d’en comprendre le sens, d’en tirer des conclusions, d’améliorer le systeme et alors peut être, obtiendrons nous, une certaine forme de sérénité.

1 J'aime

@Julie, si j’étais toi, je creuserais avec le patron. D’abord en le remerciant pour son coaching et puis en lui demandant de partager sur les éléments qu’il l’amène à te parler de sérénité. Dans ce genre de discussion, souvent on y trouve des pépites…

Je ne prends pas pour argent comptant le retour des autres si il n’est pas étayé par des exemples concrets. Il faut faire très attention à la partie de l’influence très subjective que ton entourage peut avoir sur toi et donc prendre le contrôle sur ton « toi ».

Ce n’est pas la même chose de se voir dire « tu n’est pas assez sereine» vs « je ressens dans ce moment présent un plus faible niveau de sérénité de ta part, suis-je dans le vrai ? » Et là, la question magique de l’autre personne - qu’est-ce qui a ton attention ?

Il peut y avoir des millions de choses qui nous empêchent d’être serein à un temps t, un enfant malade à la maison, une engeulade avec son conjoint, un parent hospitalisé…

À part peut-être un moine bouddhiste avec 50’000 heures de méditation à son compteur, c’est peut-être normal de ne pas être serein chaque minute/seconde de sa vie.

4 J'aime

À part peut-être un moine bouddhiste avec 50’000 heures de méditation à son compteur

Même le Dalaï-lama dit qu’il est en colère, parfois.

Bon, il dit ça en se marrant. Mais quand même. :grinning_face_with_smiling_eyes:

3 J'aime

La sérénité est là raison principale pour laquelle les gens continuent GTD (après enquête). C’est la signature de la méthode (stress-free productivity). Du coup c’est aussi un bon indicateur de sa bonne utilisation :wink: Si je stress d’un coup, il y a sans doute un truc que je ne fais pas comme je devrais (évidemment, c’est de plus en plus facile —au début, on part d’un état stressé, on ne peut donc que s’accrocher aux moments de dé-stress pour se remotiver).

On s’entend aussi, bien entendu, il s’agit du stress induit par l’activité, hein :slight_smile: Il y a tout un tas d’autres raisons à même d’entamer la sérénité qui ne sont pas du ressort de la méthode (même si la philosophie sous-jacente, une fois intégrée, permet d’étendre la sérénité au-delà de la seule activité).

4 J'aime

Merci à tous pour vos réponses !

@francois, merci beaucoup pour tes mots si positifs et bienveillants.
Ca m’a fait du bien de te lire, vraiment : merci !

@lkw : j’en prend note merci :smile:

@Romain : oui j’ai déjà parfois l’impression de remarquer ce que tu décris… que lorsque je commence à être stressée : si je fais une revue hebdo, çà va mieux, car je « reprends le contrôle ».
Ca me fait un peu penser à l’article sur le site : ce ne sont pas vos listes qui sont dingues, ce sont nos vies, c’est sur.
J’espère qu’avec la pratique on devient de plus en plus serein/eine;

et @yannick : merci pour ta réponse qui m’a beaucoup fait réfléchir.
Car avec le recul, lorsqu’on m’a dit que je n’étais pas sereine…et bien je l’ai cru !
Et j’ai passé la soirée à me demander : « mais pourquoi je ne suis pas sereine ? ou pas assez ? »
Mais… comme tu l’as dit, c’est très subjectif tout çà, et je ne suis pas obligée d’y adhérer !
Hors je n’ai pas du tout remis en cause les paroles que j’ai reçu…
Merci pour cette réflexion :pray:

4 J'aime

Le cas échéant, je cause de l’effet « libération de bande passante » de GTD et son importance cruciale pour le travail créatif ici :slightly_smiling_face:

Bonus en prime:

Comment activer la glande pinéale ? (Ouverture du 3ème Oeil). Romain vous présente un exercice d’activation de la glande pinéale efficace tiré du livre du Dr Joe Dispenza « Devenir Super-Conscient ». ------------------------------------------- 𝗠é𝗱𝗶𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗚𝘂𝗶𝗱é𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 … la glande pinéale - Bing video

1 J'aime

Merci beaucoup ! dit-il, de nouveau, en 20 caractères. :smiley: