Quelle est la vitesse du temps?

Je vous partage une réponse à une question lue sur Quora. J’ai trouvé ça assez fascinant.

Question étonnante mais tellement pertinente.

Il y a deux façon de « voir » le temps:

1- Le temps selon nous, qui n’est qu’une impression basée sur différentes observations.

2- Le temps selon l’univers qui est l’une des deux « entités » de l’espace-temps.

Pour considérer le temps comme une « entité » il faut identifier sa caractéristique.

A-Le temps selon l’univers se caractérise comme le notre; c’est-à-dire qu’il représente une distance équivalent à une durée; ce qui lui donne une vitesse. La différence est que le temps universel est parfaitement « quantifié » et « défini ».

B-Le temps de l’univers est défini par sa vitesse et cette vitesse est celle d’un mouvement parti du passé se dirigeant vers le futur. C’est donc un produit de l’énergie cinétique.

C-Le moment du Big-bang fut le début d’une projection énergétique produisant des distances dans tous les sens; autrement dit: produisant de « l’espace ».

D-Une projection étant une manifestation d’énergie cinétique, ceci nous indique que l’énergie du Big-bang est « cinétique ».

E-Nous savons que l’énergie, lors du Big-bang, est la totalité d’énergie qui existe dans l’univers, puisqu’il est impossible de créer ou d’annuler de l’énergie. Ce qui signifie qu’au moment du Big-bang toute l’énergie existante était « cinétique ». Ceci nous indique également que toutes les énergies subsequantes furent des « transformations » d’énergie cinétique.

F-Une totalité d’énergie cinétique produit indiscutablement une « vitesse » impossible d’être dépassée. Nous connaissons cette vitesse, c’est la vitesse de la lumière. Ceci confirme que la vitesse déployée au moment du Big-bang était celle de la lumière.

Conséquemment nous obtenons ainsi plusieurs informations fondamentales:

1-L’expansion, au moment du Big-bang, se fit à la vitesse de la lumière.

2-À cette vitesse, une distance de 10-35 mètre est parcourue dans une durée de 10*-43 sec.*

Conclusion:

A-Le temps, selon B plus haut, possède donc la vitesse de la lumière et, un « moment present » est d’une durée de 10^-43 seconde.

B-Et ce 10^-43 seconde est « figé » en un « moment présent » parce qu’à la vitesse de la lumière, le temps se « fige ».

André Lefebvre

P.S.

Une autre information fondamentale est que la métrique d’un volume d’espace le plus petit possible d’exister possède un diamètre de 10^-35 mètre. C’est la « grosseur » d’un volume « ponctuel » de l’espace.

Et comme ce volume "ponctuel ne peut pas « grossir » puisque la moitié de son diamètre ne peut pas exister, ce volume ponctuel de base ne peut que se « dédoubler » à chacun des « moments présent » qui se succèdent.

C’est ce dédoublement, produit par « l’état énergétique » constant de l’espace-temps, qui résulte en « expansion de l’univers ».

1 J'aime

J’ai relu ces dernières semaine le « Souffle de Dieu » des frères Bogdanov un étant Dr. en mathématiques et l’autre Dr. en physique théorique. Je le recommande, c’est intéressant pour y voir plus clair sur cet thématique. Mais bon sens, qu’il y a-t-il avant le mur de Planck? Peut-être un endroit où tout est information sans temps ni énergie…L’univers aurait un espèce de code comme nous avons le notre dans l’ADN

Je me refais régulièrement le " Paradoxe des jumeaux" est j’ai toujours autant de mal avec le concept :sweat_smile: