Remonter dans le train quand on est tombé du wagon : comment faire

La rédaction d’une liste de secours fait probablement partie des choses à faire quand on est encore dans la wagon :slight_smile:

1 J'aime

Ce que je trouve interessant, outre la liste spécifique « FOTW », c’est cette remarque de dire: d’abord, il me faut de l’énergie, donc plutôt que de m’attaquer à mes listes, ma WR ou je ne sais quel outil, déjà, je vais faire du sport ou méditer, pour me ré-équilibrer énergiquement/physiquement me sentir bien dans ma peau.

Le reptilien avant le cortex pré-frontal en quelque sorte.

Si je synthétise:

1- Créer un dossier FOTW contenant le programme suivant:

  • Scanner rapidement toutes les inbox et mettre dans une liste spécifique les trucs VRAIMENT urgents, pour pouvoir ensuite les traiter dans un laps de temps court;
  • Placer tous les autres éléments des inbox dans un projet spécifique et prévoir de vider régulièrement ce dossier progressivement (par exemple: 20 minutes chaque jour jusqu’à épuisement du stock)

2- Commencer un WR complète

  • Comme on est tombé du wagon, elle peut-être très grosse: il vaut mieux la commencer et la faire partiellement (un petit bout chaque jour…), plutôt que se dire qu’on n’a pas le temps et reporter ça à plus tard;
  • Certains outils, comme Omnifocus, permettent de séquencer sa WR en mettant des échances différentes par projet ce qui permet par exemple de faire un cinquième de sa WR chaque jour de la semaine;

Voilà.
Il faut maintenant que je m’applique à moi-même ces bons conseils :nerd_face:

1 J'aime

Oui c’est toujours un peu le meme principe. Separer le bon grain de l’ivraie et identifier les gros cailloux
Une fois que c’est fait tout est plus facile… Mais tant qu’on se retrouve avec une multitude de trucs non clarifiés alors tout choix est impossible. Je me souviens qu’un jour j’en avais tellement marre que j’ai carement refait ma base à partir de zero et declaré l’ancienne en tant que backlog !

Je suis d accord avec toi. C etait salutaire. A un moment il faut couper toutes les branches mortes