Things : Pourquoi c’est un logiciel génial? Partie 3

Décidément Things ne cessera jamais de m’épater. Non seulement ils ont encore réussi le tour de force de faire un des plus beaux logiciels qui existe sur Mac mais mes derniers tests sous OS X11 et la fameuse utilisation des widget en font un outil qui m’a encore scotché dans mon usage de GTD

Je ne peux m’empêcher de le comparer à Omnifocus qui tourne parfaitement bien depuis plus d’un mois. Mais pour moi, il lui manque un truc…

Ce petit truc difficile à expliquer ou à décrire qui fait que j’adore THINGS pour son coté ludique et redoutablement efficace. Avec lui j’ai une vision générales des chose à la fois dans leur nature mais aussi dans le temps. accessoirement je fais une revue expresse en 20 mn (alors qu il m en fait bien 60 sur OF) Un rapide coup d’oeil me donne tout ce qui est actif, planifié ou mis en un jour peut etre quelque soit la nature de l’information (tache, projets et meme references…)

Avec Omnifocus je ne suis jamais tranquille. Je n ai jamais l esprit calme comme de l eau. J’ai une bonne vision de l’exhaustivité mais aucune vision du temps. Souvent, alors que tout est parfaitement structuré et organisé, je manque d’entrain et motivation ou d’energie dans l’action. J’ai toujours un truc à bidouiller et j’ai l’impression d’etre un forçat qui bosse sans arret et de verser de l’eau dans un puis sans fond… Je ne vois jamais le bout du tunnel. ça me rend dingue moins productif !

Pourtant je continue a penser qu Omnifocus est un bon outil bien pense et rationnel, chaque chose est bien à sa place tout est logique bien conforme a GTD

Pourtant rien à faire je ne prend aucun plaisir avec lui et je ne lui fait pas 100% confiance.

Tel n’est pas le cas avec THINGS en qui j ai confiance.

Peut etre aussi à cause d’une forme de connection mentale naturelle entre THINGS et mon cerveau. Avec THINGS je n’ais pas l’impression de travailler. Je m’amuse et j’ai le sentiment qu’il m’assiste vraiment dans mon travail. Pourtant c’est bizarre je ne travaille pas toujours par contexte sur THINGS parfois je bosse differemment plus intuitivement. Moins logiquement. Mais ca marche formidablement bien.

Quand à l’efficacité en terme de nombre de tache et d’actions realisée THINGS augmente ma productivité alors qu’Omnifocus la ralentie…

CQFD encore une fois je vais repasser sur THINGS. :joy:

2 J'aimes

En travaillant sur Nirvana j’ai repensé un peu mon approche de Things et j’ai peut etre trouvé le moyen d’utiliser le meilleur de THINGS. J’avais classé mes projets par domaines de responsabilité
STE, BUSINESS, COMMUNICATION etc… Cf mon set up OF le dernier… :wink:

Cette façon de faire creait des frictions dans ma gestion de projets THINGS étit plus confuse et rendait leur révision complexe (J’avais organisé mes projets comme ça parceque sur Omnifocus je n’avais pas trouve le moyen de faire autrement saut à me lancer dans des perspectives complexes à base de mots clefs).

Au final j’ai changé mon systeme d’organisation de mes projets de tag et j’ai affecté mes tags en gras a mes projets. Cela me permet instantanément d’obtenir le meme resultats sauf qu ils sont en plus classés naturellement en actionnable et non actionnables

Vue projet

Voici mes mots clefs projets

On retrouve cette organisation dans mes vues notamment A TOUT MOMENT = NEXT chez NIRVANA et UN JOUR PEUT ETRE où sont mes projets a venir mais je ne sais pas quand / et éventuels

Encore une fois THINGS tire bien sont épingle du jeu par rapport a NIRVANA. Il est un peu plus elaboré, plus puissant (on peut par exemple planifier un projet entier à une date donnée et voir d’un coup d’oeil quand il demarre ce que NIRVANA ne semble pas faire (dans ma version d’evaluation)

Par rapport à NIRVANA il manque à THINGS l’organisation automatique des projets, le temps et l’energie. Lorsqu’on pratique GTD cela ne pose pas de soucis. On s’adapte et on cree des Headings.

Enfin THINGS apporte une vision instantanee et globale des choses. Projets (et taches) actifs, planifies, someday. Tout est tres clair et précis. Mais a l’usage il faut se mettre dans la tete que a Tout moment signifie prochaine action (NEXT) et que c’est ici que ce trouve le coeur du systeme. Quand aux attentes il faut les mettre en SMB et non pas dans à tout moment car cela cree de la confusion.

Aussi, pour les débutants, en pratique, THINGS est un peu plus deroutant que NIRVANA car l’information est moins segmentée que celle de NIRVANA que je trouve mieux structuré. Mais je prefere THINGS car je le trouve plus puissant et plus libre dans sont usage.

Si vous hésitez encore entre NIRVANA et THINGS et OMINIFOCUS je dirai la chose suivante :

  • Si vous souhaitez un logiciel SIMPLE (mais pas simpliste) qui applique GTD a 100% ultra efficace NIRVANA est sans aucun doute un bon outil pour gerer ses taches et projets. Mais il faut accepter qu’il est figé et bien moins puissant que THINGS ou omnifocus. A terme certains pourront etre un peu frustrés. Enfin comme sur things par d’exports en natif et ça ca peut devenir un problème. Il y a un truc qui me manque vraiment chez NIRVANA c’est la start date mais c’est dans sa philosophie.

  • En revanche si vous planifiez plus, n’etes pas toujours 100% GTD et cherchez un logiciel plus sophistiqué THINGS peut etre une bonne piste. Puissant, joli il a tout pour plaire mais il est 70% GTD.

  • Enfin si vous cherchez un logiciel qui s’adapte à tout, pas forcement GTD mais capable d’extraire des donnees dans tous les sens bref le graal du gestionnaire de tache mais que vous etes prets à en payer le prix en temps et en energie pour bien comprendre son fonctionnement, je dirai OMNIFOCUS. La rien a dire on peut etre 100% GTD ou 50% GTD Omnifocus s’adapte à tout ! il importe en outliner et exporte comme on veut. ça c’est top surtout si on utilise taskpaper…

Apres le vrai choix est une question d’esthétique. Personnellement je trouve things magnifique mais j’adore la simplicité et les couleurs des projets et taches a echeances de NIRVANA.

Quand a OMNIFOCUS il est de plus en plus beau. On peut aller du minimalisme a outrance à son contraire comme on veut. C’est pour moi l’outil le plus sophistiqué et puissant que je connaisse. Il ne lui manque que la gestion des personnes façon CRM qu’on peut pallier soit par les tag soit par des perspectives à recherches textuelles ce qui est plus compliqué mais faisable.