Zettelkasten : tout… tout?

Allez, un 2e post sur cette méthode ! :slight_smile:

C’est surtout une question pour @lkw vu un poste précédent : tu dis que tu mets tout dans ton vault Obsidian… mais vraiment tout ?

Pour le moment j’ai testé sur un projet particulier d’un domaine de ma vie qui est important pour moi, mais il n’y a que des choses relatives à ce domaine (on va dire « spiritualité » pour faire court). Ça marche bien !

Et là j’ai un autre travail à faire sur un autre domaine, en l’occurrence une contribution de management. Et je suis resté comme une poule devant une valise : est-ce que je mets mes Zettel de management dans le même vault que la spiritualité, et j’aurais au bout d’un certain temps toutes mes connaissances sur tous mes centres d’intérêt dedans, certains reliés entre eux avec plus ou moins de force… mais probablement tout l’ensemble rélié.

Ou bien est-ce que finalement, on pourrait imaginer un vault par domaine de responsabilité (ou objectifs… ou vision… ou raison d’être… j’ai l’impression que je suis en train de répondre à ma question là :smiley: )

2 J'aimes

Tout, touuuuuut :grin:

En fait, l’idée du Zettelkasten / LYT, c’est de maximiser la solidification de la connaissance ET l’émergence des idées via la mise en réseau (reformulation / liens). Du coup, si tu isoles des domaines, tu t’empêches de réaliser ces connexions. Cela peut avoir du sens, en effet, mais je trouve qu’il y a beaucoup à gagner à tout avoir dans la même vault (tu peux toujours subdiviser par dossiers les zones spécifiques, ce que je fais de mon côté), parce que tu peux tout lier facilement. Pour prendre ton exemple, une approche spirituelle peut apporter des éléments de réflexion pour un problème de management.

Tu peux toujours lier en-dehors d’un vault avec l’URL scheme d’Obsidian, mais c’est quand même beaucoup moins pratique et immédiat, on perd l’aspect naturel du truc. Une vault = un silo étanche. Et l’étanchéité peut être pertinente dans certains cas, mais moins il y en a, mieux ça marche, à mon avis.

2 J'aimes

Merci pour cette (confirmation de) réponse :wink: D’ailleurs, la contribution au management est une mise en pratique de principes de World of Warcraft à la gestion d’équipe… comme quoi, tout est relié de toute façon (ne serait-ce que par soi-même) !

1 J'aime

Et donc, forcément, j’ai maintenant des notes sur le Zettelkasten dans mon Zettelkasten ! Mise en abîîîme !

Je vous partage une capture d’écran d’une vidéo que je viens de découvrir (Bryan Jenks https://www.youtube.com/watch?v=Ewhfok91AdE&pbjreload=101)


Ce que je trouve intéressant visuellement, ce sont les centres des étoiles : ce sont les MOC (ou index).

Par contre le mauvais garçon n’a pas relié toutes ses notes comme on le voit à la périphérie (mais c’est parce qu’il combine avec une autre méthode, je n’ai pas encore l’explication).

3 J'aimes

J’ai essayé un truc marrant ce soir. En attendant d’utiliser correctement obsidian @lkw j’ai encore bcp de notes sur papier dans mes bullet journal et j’utilise l’index. Je me suis dit pourquoi ne pas utiliser la methode de Ryder d’index en faisant une indexation non pas sur papier mais sur taskpaper. Sa fonctionne bien. Il suffit de faire une recherche sur un des sujets et ca renvoi mes notes sur tout ce qui est encore d’actualité dans mes differents bullet journeaux (j’en suis au 7 eme et j’attaque bientot le 8 eme) :wink: c’est une version hybride numerique - papier :laughing: :grin: :grin: :grin:

1 J'aime