Bullet journal / Carnet simplifié

Aujourd’hui je vous parle d’un truc un peu spécial que j’utilise et qui m’aide beaucoup. Il s’agit de mon bullet journal (qui n’est pas un vrai bullet journal mais bon).

J’ai voulu partager avec vous ce truc car j’ai longtemps galère pour mes notes que je perdais reguliement et j’ai eu beaucoup de mal à repartir mes informations entre le numerique et le papier. Mais j’ai enfin trouvé une solution… qui marche :stuck_out_tongue_winking_eye:

Ce n’est plus un vrai bullet journal mais un carnet de prise de note qui m’accompagne partout. J’y note mes conversations, mes etudes, mes reflexions, il me sert aussi de mini journal (de bord) bref c’est un compagnon qui m’accompagne au quotidien dans toutes mes activités et qui me sert de reference.

Mais Il ne servirait à rien (ou si peu) sans mes habitudes et sans omnifocus.

Voici comment je m’en sert :

  • Tous les soirs (ex mercredi) je clos ma journée par un petit bilan en fin de page, je note la date du lendemain en haut d’une page (exemple page de GAUCHE 42) que je divise verticalement ⅓ et ⅔

Sur la page 42, 2 / 3 (Droite) je reporte d’OF mes taches calendrier (Vue a venir auj et demain) les plus importantes et ce que je veux réaliser et je nettoie OF.

Cela forme des petit blocs que je numerote facon OF (1) = > 10 mn, (2) 10/30 mn, (3) plus de 30 mn
Ce sont mes taches calendrier prioritaire mes bigs rocks

  • Puis le matin suivant (le jeudi) j’attaque en choisissant à droite par quoi commencer en general le plus difficile.

Peu à peu, je note sur la partie gauche Page 42 1 / 3 mes blocs de taches sous la forme : C’est ma feuille de route.

8:00 - 9: 00 XXXX 40 mn (la je note combien de temps m’a pris la tache)
9:00 : 10: 30 YYYY
14:00 - 15:30 Projet X Tblocking
17: 00 - 17 :30 appels telephonique.
17:30 : 18:00 Emails
etc…

Et je prend mes note sur les sujets sur les pages suivantes (EXEMPLE PAGE DE DROITE 43)

En parallele OF suit l’ensemble des taches et projets de la journee et collecte les taches.

J’adore ce systeme car il complementarise bien GTD. Je me sens plus pret de l’action. J’utilise les bullet bujo.

Lorsqu’un carnet est terminé je le reprend entierement je fait son sommaire que je photographie dans l’application de Ryder, je luis donne un numero + date et je l’archive.

Avec ce systeme je retrouve tout et n’importe quoi. Dans OF je note régulièrement les ref de mon bujo example ET (entretien telephonique) avec Mr X projet YYY cf bujo 07 P 65 B -

Il me sert aussi d’historique de mes journées semaines, mois et me permet de controle et d’ajuster le travail accompli. Par rapport à GTD c’est tres different. GTD / Omnifocus sont des outils de gestion et d’action. Mon bujo est plus un carnet de bord, une feuille de route et une prise de recul sur la vie et les évenements. souvent c’est en relisant mon bujo que je trouve des idées pour de « nouveaux coups » ou que je rebondis sur un projet qui necessite toute mon attention.

Il ne me reste plus qu’à le gerer dans Omnifocus et de le declancher au moment opportun grace à ma weekly review qui est au coeur de mon systeme de contrôle.

Hope that’s help.

2 J'aimes

Une petite astuce de fin de semaine que j’utilise dans les périodes comme celles ci tres intenses.

Le vendredi en general avant de faire ma weekly review je fais un vrai bilan de la semaine projet suivi par projet suivi.

  • Où en suis je ?
  • Comment ais je avancé ?
  • Qu’est ce qui s’est passé ?
  • Qu’est ce que je compte faire la semaine prochaine ?

Je n’ecris jamais en écriture simplifié comme on le fait avec les bullet. Je fais des vraies phases. J’ai besoin de materialiser concretement les évenements comme si je les adressais à mon futur moi.

En parallele je remplis Omnifocus projet par projet dans mes headings que je vous ai montré (Cf ma gestion de projets sous OF) Ici

Cette méthode peut sembler particuliere ou inutile. Elle me permet de fixer mes idees et de rebondir sur des idées nouvelles ou de nouveaux projets et c’est tres important pour moi.

Je suis convaincu que cette pratique contribue grandement à mes succes et à ma vision objective de ma vie professionnelle.

A coté de cela j’ai un autre carnet qui n’est pas mon bujo mais un grand cahier rouge. La je raconte ma vie, mes états d’ame, c’est beaucoupl plus personnel et je le remplis moins souvent. J’y parle souvent de ma vie personnel des évenement qui me marquent, de mes amis, de ma famille de mes reves, de mes désirs. C’est une sorte d’entrepot à reves et de confidence à moi même qui me donne un sens plus aigues de la realité.

Ces deux journeaux sont complementaires, comme ils sont aussi complementaires à GTD et à Omnifocus.

1 J'aime

La derniere etape de mon bujo consiste à lister mds projets sur lesquels je vais avancer la semaine suivante.

Pour cela je reserve 2 pages minimum car je sais qu’apres ma WR d’autres projets risquent de se rajouter.

Comme pour mon "bilan de fin de semaine " je ne mets aucune tache. Celles ci vont dans Omnifocus. Je n’y met que des resultats à atteindre et la façon dont je compte m’y prendre.

En toute fin je rajoute les projets de mon bilan qui ne sont pas terminés avec également mon intention et mon engagement.

Et voici un petit resumés de mon bullet journal / Carnet simplifié et ce qu’il m’apporte :

Ce triptique, tel que je vous l’ai expliqué me permet

  1. (Partie 1) De reporter jour apres jour tout ce qui se passe. Comme peu de choses sont planifiées cela s’adapte vraiment à la situation jour par jour et heure par heure.

  2. Mes notes sont reportées façon bujo avec des renvois en un instant je peux retracer toutes les conversation et l’avancement du sujet

  3. En fin de semaine (partie 2) d’avoir un vrai bilan d’ou j’en suis. Je devenais dingue avec GTD car si je constatais les resultats extraordinaire de la méthode il me manquait la vision du chemin parcouru. Pourquoi en etais je arrrivé la ? quels etaient les circonstances qui m’avaient permis d’avancer ou parfois d’echouer sur un sujet ? A quoi etaient dus ces avancement à la vie ? à mes erreurs ? A mes succès ?

Apres plus de 13 ans d’application de la méthode l’absence de vision du passé et de l’environnement contextuel est pour moi une des plus grande faiblesse de la méthode. Mais j’ai peut être raté une marche, GTD garde toujours une part de mystere

  1. Enfin (partie 3) fixer la feuille de route pour la semaine suivante est indispensable pour la suite des opérations. Le faire avant ma revue GTD sort mon esprit de la méthode. Ecrire me donne une vraie vision des choses à venir et me sert à rebondir.

Ainsi avec une solide vision du passé, du présent et de l’avenir je peux alors me consacrer à GTD. Completer mes observations grace à ma weekly review et chaque semaine consolider et batir de nouveaux plans pour ma vie et mon entreprise.

A force de tests et de re test j’ai finalement reussi à comprendre que les deux méthodes GTD et le bullet journal ne s’opposent en aucune maniere. Les deux visent le controle et l’action mais nous restons des humains avec des reflexions évolutives mélange intime de sentiments, d’irrationalité et de logique et seule l’ecriture pour moi me permet de fixer les choses et de décider, de les relire plus tard avec un certain recul et ainsi de comprendre ainsi mon évolution.

Hope that’s help :wink:

2 J'aimes

J’adore la description de ton utilisation.

Mais je ne comprends pas bien ce que tu veux dire dans ton point 2 : qu’entends tu par reporter tes notes façons bujo ?

Et comment établis tu ta feuille de route pour la semaine suivante ? Pour les choses du calendrier tu veux dire ?

Mes notes sont referencees avec les signifiants bujo.je leur donne un titre, une heure et je notes tout facon bujo. Puis je faits un renvoi dans omnifocus en references exemple entretien julie 14/10/20 bujo 7 p 43 B

1 J'aime

Il s agit d une simple liste de projets avec un resultat a atteindre.
Exemple. Nego xxx / immeuble Z obtenir iffre d achat. Ca suffit. C est une vision de ce que je veux avoir.

1 J'aime