Gestion de la connaissance : la méthode Zettelkasten

Ah oui bon c’est normal je ne joue pas aux jeux videos… :grin: Et je ne regardes pas non plus les series sur Netflix etc… je precise :wink: :innocent:

Un jeu en ligne (MMORPG) assez addictif… enfin, quand on aime ce genre de trucs.

Lok Tar!

1 J'aime

Merci @Romain ca c’est pas mon truc du tout… :joy: :joy: :joy: :joy: :rofl: :rofl: :rofl:

Okay, donc oui, totalement. Obsidian est taillé pour le PKM (Personal Knowledge Management) qui est la version avancée des références type GTD. De la façon qu’il y a tout un versant de gestion de productivité né de GTD, il y a tout un territoire de gestion de la connaissance qui n’est quasiment pas abordé dans GTD.

Pour voir le résultat final, ben… le premier article explique la productivité de Niklas Luhmann.

2 J'aime

Un grand merci @lkw je vrais vraiment regarder ça avec attention. Je me disais que j’avais un probleme d’assimilation d’information lié à trop de notes. C’est peut etre la solution pour batir un nouvel outil de connaissance et decupler l’integration de mes connaissance. C’est tres interessant. C’est cree sur OF - Formation video Obsidian :grinning:

1 J'aime

C’est exactement le but du truc.
Par contre, ça demande un boulot d’investissement plus poussé que la collecte dont on a tous pris l’habitude. C’est comme GTD, au début, ça secoue et ça nécessite un travail attentif et résolu. Mais comme GTD, on prend le coup.

On n’a rien sans rien. Il faut sortir de sa zone de comfort sinon on n’avance pas.

1 J'aime

L’article initial mentionne la possibilité de lier le Zettel avec un logiciel de gestion de biblio, style Zotero.

Tu fais ça aussi @lkw ?

Je ne suis pas encore vraiment à l’aise avec les Zettels :slight_smile: J’ai parfois un peu de mal à me dire : ne prends qu’une idée maîtresse ici, pas tout le paragraphe, et la prochaine idée va sur son propre Zettel (un peu comme quelqu’un qui mettrait toutes ses actions dans le même contexte sans doute :smiley: ) ). Mais avec une biblio si tu l’utilises, tu rajoutes le lien vers la ref du livre dans tous les Zettels ?

1 J'aime

@lkw J’ai commencé à tester obsidian avec la video d’introduction https://www.youtube.com/watch?v=QgbLb6QCK88

C’est tres puissant comme systeme. C’est comme un reseau internet qui permet de relier et d’associer des idées, des objets ou des liens vers des documents entre eux. Les possibilités sont infinies. Je suis sur que bien gere on doit pouvoir concevoir une bibliotheque de savoir impressionnante et surtout l’assimiler. Ce qui est dingue c’est ue ca s’applique à tout. La note n’est pas figée, statique comme un fichier word ou une fiche evernote. Elle devient dynamique, vivante bref c’est une nouvelle façon d’imaginer et de concevoir l’information. J’aii plein d’idees pour appliquer ça à commencer par mes recherches personnelles notamment dans mes livres. Je sens que je vais m’éclater !
J’adore. @lkw tu a fait un heureux ce soir :wink: Merci ! :orange_heart:

2 J'aime

L’article initial mentionne la possibilité de lier le Zettel avec un logiciel de gestion de biblio, style Zotero.
Tu fais ça aussi @lkw ?

Non. C’est un aspect qui m’a longtemps bloqué, et c’est mis en avant par tous les articles sur le sujet, mais cela vient du fait que le Zettelkasten est à l’origine une méthode universitaire qui doit être hyper carrée sur les sources. Une bibliographie fouillée n’a d’intérêt que pour un travail qui nécessite des citations impeccables. Ça rajoute honnêtement beaucoup de boulot et je déconseille de le faire à moins d’avoir une nécessité particulière. Pour ma part, je prends soin de référencer toutes mes sources, mais ça se limite à une capture (web, PDF, vidéo) dans DEVONthink et à un lien dans le Zettel correspondant. J’ai juste besoin de savoir que x a dit y dans z, je peux m’y reporter si besoin et le citer dans une conférence, mais c’est surtout l’idée qui m’intéresse et sur laquelle je bâtis ensuite.

J’ai parfois un peu de mal à me dire : ne prends qu’une idée maîtresse ici, pas tout le paragraphe, et la prochaine idée va sur son propre Zettel (un peu comme quelqu’un qui mettrait toutes ses actions dans le même contexte sans doute :smiley: ) ).

Je comprends complètement, bienvenue au club…
Il faut se rappeler qu’un Zettel est fluide (les mecs de Zettelkasten.de sont un peu dogmatiques à dire qu’un Zettel vise à une sorte d’idéal platonicien achevé, mais je crois au contraire que cela évolue constamment, en tout cas je trouve que ça aide beaucoup plus de le voir comme ça) et que tu peux l’écrire au fil de la plume, puis le redécouper selon ce qui se dégage. C’est l’avantage des outils numériques. Tu peux te planter autant de fois que nécessaire, et il ne faut pas avoir peur de le faire, puis de refondre la note, la découper si besoin et relier les sous-parties.

Mais avec une biblio si tu l’utilises, tu rajoutes le lien vers la ref du livre dans tous les Zettels ?

Yep. Mais si tu veux un hack tout bête, tu crées un Zettel pour le bouquin (avec peut-être un lien externe vers ta biblio), et tu envoies tous les Zettels correspondants vers celui-là qui contient les infos biblio et peut-être même tes notes brutes. C’est beaucoup plus facile à faire rapidement, et comme tous les liens sont techniquement à double sens, tu ne perds pas d’info.

Sinon l’autre usage (mais avancé) c’est de créer des structure notes et/ou MOCs (ce n’est pas tout à fait le même usage, mais ça remplit un rôle comparable) :

Là, on entre un peu dans la phase d’après, mais honnêtement, les MOCs sont l’outil le plus amusant, facile et créatif que j’ai rencontré de très longue date. C’est juste hallucinant… et je commence à comprendre la productivité de Luhmann.

@francois Avec plaisir – cela faisait un moment que je me disais que je devais vous causer de tout ça. C’est exactement le concept de l’hypertexte avant l’heure, mais avec nos outils numériques, nous sommes libérés de toute la maintenance que Luhmann devait observer. Ce qui est important, c’est de bien garder les notes atomiques, par contre ! Le but est de pouvoir les relier facilement.

Happy Zetteling! :smiley:

1 J'aime

Fascinant l’approche support/extend/challenge, c’est exactement ce que j’avais appris dans le programme européen dont je faisais partie ado (un programme pour apprendre a apprendre), et qui m’avait beaucoup servi entre autres techniques. Comme quoi ces techniques sont là depuis un moment, elles mettent du temps a se répandre.

2 J'aime

Absolument! Luhmann lui-même a été surtout actif dans les années 60-70. :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Par contre gros point noir pour Obsidian qui modifie un raccourci-clavier par défaut (cmd-H), dont je me sers à peu près 254 fois par jour… grmpf ! (heureusement que ça peut se remettre)

Merci pour le tool

Cela me parait titanesque de migrer sa Knowledge base dedans ?!
j’ai pris tout un classeur onenote, export html, migration markdown… mais ensuite il y a tous les liens à mettre en place entre les notes, et probablement, « exploser » les notes en blocs plus atomiques pour améliorer le maillage et les interactions ( et pouvoir jouer avec le graph, pour l’instant, forcément, j’ai juste un beau disque avec plein de points orphelins ) ?!

Peut être que c’est mieux, en mode « from scratch », pour un nouveau sujet, pour lequel obsidian sert pendant la prise de note, recherche, référence ? et ensuite c’est un support pour pondre le doc structuré ? ( ce que sont plus ou moins déjà mes pages onenote - mais sur certaines thématique, les synthèses ne sont pas encore faites )

Juste mon avis, ca te donnera l’occasion de faire une super weekly review. D’une façon generale j’ai souvent remarqué que lorsqu’on change de systeme il est plus clair et efficace de repartir from scratch…

2 J'aime

Comme le Zettelkasten implique des notes atomiques et réfléchies avec ses propres mots, oui, il vaut mieux recommencer de zéro. (C’est ce que j’ai fait et continue à faire.) ça semble immense mais il y a un avantage caché: comme dans GTD, tu n’as plus jamais besoin d’avoir deux fois la même idée. Elle est là, traitée et tu peux y revenir, au lieu de devoir réinventer des choses déjà comprises par le passé (ce qui nous arrive à tous, dans le boulot comme dans la vie).

1 J'aime

Rappel primordial ! Je commençais à avoir tendance à reprendre les bouts de phrase texto (comme des extraits quoi) et me demander un peu à quoi ça servait… merci !

2 J'aime

Merci, je vais lire un peu tout ce que tu as envoyé.

J’ai encore un peu de mal à voir comment on l’utilise ensuite

Je suis très synthèse linéaire :slight_smile: c’est pour ça que j’aime bien aussi les bouquins d’infomatique alors qu’on trouve théoriquement tout en ligne, c’est que c’est construit

Yep, c’est signalé sur le forum officiel, mais tu peux remapper les raccourcis très facilement dans Obsidian (je suppose que tu l’as déjà vu)

Je suis familier de ce genre de choses, j’utilise énormément les raccourcis-clavier, assez peu la souris finalement (sauf pour le web…). Mon côté fainéant, toujours :slight_smile:

Pour les Zettels, je commence à décrasser un peu mes premières notes (déjà !), le Zettel est un raisonnement, une idée, une conclusion ou un incipit personnel (digested en quelque sorte), qui éventuellement pointe vers sa source qui est soit un autre Zettel soit une référence (laquelle référence est éventuellement -idéalement ?, stockée ailleurs). Si je me goure, merci de vite me corriger ! :wink:

2 J'aime