Réduire la fatigue et la charge mentale… financières!

Une chose qui a réduit ma fatigue mentale au niveau des finances et mes réduis mes questionnement par rapport au budget est l’application de la méthode des enveloppes comme dans youneedabudget.

1 J'aime

YNAB, c’est la GTD des finances personnelles ! J’hésitais à en faire un épisode de podcast, vous pensez que ça aurait sa place dans JLTM ?

Personnellement, cette méthode m’aide pas mal. J’y vois plus clair dans mon budget. Je pense qu’elle pourrait faire partie du podcast.

Si on ne veut pas dépenser 8€ / mois, il y a financier.io que j’utilise.

J’ai ma méthode depuis presque 30 ans avec l’apparition de MS Money. Tous mes comptes son tracés au centimes près. J’ai ma revue hebdo financière du lundi matin depuis tout ce temps là, qui consiste à télécharger au format csv ou autre (en fonction des banques) les relevés de compte depuis le lundi dernier. La clé a été de bien se servir de la fonction échéancier qui permet de voir venir toutes les futures occurrences soit du mois en cours ou à l’infini.

Je n’ai pas trouvé de meilleur outil que MS Money 2003 pourtant l’application est obsolète maintenant. Il y a une fonction dé-endettement pour simuler comment la situation financière pourrait évoluée si tel ou tel paramètre change. Il est intéressant de voir potentiellement à quelle sauce je pourrais être manger à l’heure de la retraite.

Et puis pour la partie financière, j’ai beaucoup appris dans des domaines comme la gestion des stock-options et autres raffinements subtils que l’application permet de traiter.

De plus la section rapport permet de visualiser où est passé l’argent. Combien est dépensé en nourriture, assurance, voiture, sport… en fonction des catégories assignées à chaque dépense. Grâce à Money, par exemple, j’ai compris qu’il était possible de faire des économies car la loi de “la mesure“ s’applique aussi à l’argent - “what gets measured gets done”.

Si vous êtes intéressé je peux volontiers développer le sujet. Pour moi la revue hebdo financière est aussi importante voir plus importante que la revue GTD car la situation financière peut engendrer énormément de bruit de fond dans une vie et surtout beaucoup de stress si l’on ne calme pas le cerveau avec une “béquille”. Bien-entendu, chacun à sa propre relation à l’argent donc loin de moi de prétendre que ma solution peut marcher pour tout le monde. En tout cas c’est mon antidote.

2 J'aimes

La seule chose que je ne vois pas dans l’app YNAB (il y a l’app et la méthode), par rapport à ce que tu dis @yannick, c’est la fonction échéancier si elle ressemble à ce à quoi je pense. Comme YNAB est basée sur la notion d’enveloppes, on prévoit différents types d’enveloppes (telle somme pour telle date, telle somme en général, telle somme à conserver, telle somme à reporter), donc pour une dépense style les cadeaux de Noël, tu peux dire que tu mets tant de côté tous les mois, et pour une échéance d’assurance que tu mets tant à dépenser à telle date et du coup il te prévoit la mensualisation de l’enveloppe.
Il me semble que ça gère aussi les actions et stocks mais je ne m’en sers pas. Ça gère aussi les cartes de crédit façon US mais ça, c’est dans nos contrées que ça ne sert pas (trop).

OK, je prévois un podcast au moins sur YNAB ; si l’app de MS n’est plus accessible, je ne suis pas sûr qu’on puisse en parler (à moins que ta méthode ne puisse s’appliquer à un fichier Excel).

Oui ça peut tourner dans Excel aussi. J’ai oublié de mentionner l’approche de Tony Robbins dans son livre Money. Les 3 buckets à faire pour mettre de l’argent de côté.

En fonction du montant mis de côté par mois, il suggère cela. De toutes façons d’après lui, il faut mettre 10% du net de côté par mois

  • 30% safety net
  • 30% en re-investment
  • 30% les dreams, le fun
1 J'aime

Bonjour,

Le probleme de la gestion des finances est un vrai sujet et je trouve qu’il a parfaitement sa place ici.
Bien organisé il participe grandement à notre sereinité.

je gere mes finances sous excel depuis 15 ans. J’ai 2 classeurs excel : un pro et un perso qui contiennent des feuilles dédiée (tableau de bord, TVA, Urssaf, facture et CA etc…

La 1ere appellé " TABORD " contient en vertical les poste repartis par domaines et en horizontal les mois. En fin de mois je pointe tout et je prévoir mon BFR pour le mois suivant et tous les trimestres je réalise mes provisionnels de trésorerie. Le problême c’est que la compta me fait perdre beaucoup de temps ( 3: 00 par mois env au minimum) - imports de ma banques sous excel pointage un par un, etat de la treso du mois, prévisionnels trésor jusqu’à la prochaine date de pointage.

J’ai voulu utiliser une data base acheté tout comptes faits pro et perso mais j’ai trouvé cela pénible et compliqué et donc je l’ai lâché.

Je voudrais bien faire les choses de façon simple et si possible automatisées (surtout le pointage). Est ce qu’il existe un soft simple, sécurisé, bien fait facile qui me permette d’avoir la meme vision que sous excel et qui fonctionne avec ma banque ? (Une des grandes banques Francaise)

DA parle de quicken, mais je suis sur que vous avez des idées la dessus
Que me conseilleriez vous pour gerer aussi bien ma boite que Mmes comptes personnels ?
Merci

Oui j’avais essayé cette approche à une époque de vaches très maigres, ça ne fonctionne pas trop quand tu n’as déjà pas assez pour payer le loyer et les courses, c’est quasiment impossible d’en mettre 1/3 de côté. Ce que j’aime bien dans la méthode YNAB c’est qu’elle fonctionne quand on a des moyens et qu’elle permet aussi de « s’en sortir » quand on n’en a pas. En fait, c’est un peu comme GTD, ça fonctionne en partant de là où on est, pas de là où on souhaite arriver.

Je ne sais pas s’il existe une seule solution qui satisfasse aux deux. J’ai l’impression qu’hormis le temps que tu y passes, ton système actuel fonctionne bien. La gestion pro et la gestion perso se ressemblent mais la première demande souvent des fonctionnalités inutiles à la deuxième (par ex. gestion de TVA ou d’immobilisations). J’avoue humblement que tout ce qui est pro est fait par mon comptable :slight_smile:, et le perso, donc, avec YNAB.

Oui ca fonctionne bien. C’est simple et fonctionnel. En un instant j’ai une vision globale de la compta. Mais ca me prend une matinée de travail par mois et même si ce n’est pas compliqué, c’est assez pénible à realiser.J’avoue n’avoir pas trouvé de solution jusqu’ici hormis celle ci. Tout les logiciels que j’ai testé sont compliqués et correspondent mal à mes besoins. Le plus utile reste mon tabord. En une vision global je sais poste par poste ce que j’ai dépensé et je peux comparer au cas par cas d’année en année.

Pour la boite l’aspect comptable est géré par mon comptable. Je ne m’occupe de rien. Je leur donne tout et ils se débrouillent me font mes bilans et optimisent la fiscalité en fin d’année.

Pour mes boites, je fais les déclarations de TVA, donc la saisie de la compta ( ensuite j’envoie tout en fin d’année au comptable pour les bilans, ca change tout le temps, c’est ingérable )
L’avantage, c’est que l’on s’épargne la double saisie compta/tableau de bord, on retrouve ensuite tout dans les rapports de compta
Avec des salariés et feuilles de paie, par contre, ce serait infaisable par moi.

Le problème des comptables, c’est qu’en général, ils mettent au propre en fin d’année, et au fil de l’eau, c’est juste pour faire les déclarations, ce qui ne permet pas ( même avec leur export ) d’avoir une image claire, et comme ils ne connaissent pas bien le biz, le dispatch dans la compta n’est pas toujours très parlant.

Une fois le logiciel de compta bien réglé, la saisie est assez rapide, car c’est un peu toujours la même chose

Au bout de quelques années, c’est sans doute compliqué d’y passer, mais si certains ici démarre, j’encourage vraiment cette approche.

En perso, c’est un peu minimaliste… je mets le solde que j’estime raisonnable de ma rémunération de l’année précédente sur mon compte courant au 1er janvier. Et je le « regarde » s"épuiser au fil des mois.
Je ne suis pas sûr que cela corresponde à tout le monde non plus. Tous les revenus qui arrivent pendant l’année sont mis de coté pour épargne et mise en dispo l’année suivante.

2 J'aimes

Clairement ce qui ne me convenait pas, d’autant plus que je faisais partie des « petits comptes », donc j’avais en fin d’année, c’est-à-dire en vrai souvent 15 jours avant l’échéance, la liste de tous les machins à leur retrouver… insupportable. J’ai changé de formule, j’ai un comptable 1/2 journée à 1 jour par mois dans les locaux, et sa mission est de tout faire au fil de l’eau comme si je devais rendre un bilan tous les mois (ça ne marche pas toujours, il « résiste », les anciens réflexes sont bien ancrés, mais ça va quand même pas mal). Ça coûte plus cher mais la sérénité n’a pas de prix.

Je te rejoins sur la saisie par soi-même au moins la première année : sans ça je n’aurais jamais pris la peine d’apprendre les bases qui sont quand même bien utiles quand on gère une société.

Moi c’est plus simple. J’ai un drive partage ou je mets les documents et ils font les déclarations.
De toute façon le nerf de la guerre c’est la trésorerie. La compta c’est juste une photo de l’année dans le restroviseur. Donc ca peut se faire en une fois en fin d’année. Le principal c’est la façon dont on affecte le resultat et la sécurité qu’un expert comptable apporte.

Très souvent négliger par ceux qui démarrent, mais êre gérant, c’est savoir gérer ! Et une boite à des contraintes/charges légales qui impactent

Pas toujours. Cela dépend de l’activité. ( je n’ai jamais eu de problème de tréso - je me paye à la fin, mais mes clients payent majoritairement d’avance )

C’est aussi la marge.
Par exemple pour mon e-commerce, je comptabilise les frais de pub ( google ads, facebook … ) pour que cela rentre dans le calcul de la marge sur les ventes.
Pour une autre activité, j’ai des achats pour besoins internes et d’autres identiques, pour la revente. C’est la même chose à l’achat, mais les comptabiliser différemment permet de mettre en mirroir des recettes avec des frais et isoler ce qui est fonctionnement de l’activité

Avoir une compta claire par rapport à l’activité, c’est aussi avoir des ratios dans les clous et potentiellement s’éviter des contrôles fiscaux inutiles parce que le résultat est « bizarre » ( ~50 années d’exercices au compteur et 0 controle. Et je tiens à ce que cela continue :smiley: ) - On dérive un peu, mais le coté serein est sans doute à prendre en compte aussi :slight_smile:

  • Moi je suis payé à la fin et au résultat, donc ca change tout. L’important c’est que sachant qu’il faut entre 3 et 8 mois pour faire une affaire combien de temps je peux tenir…

  • Oui ca dépend tu vois nous en invest la marge est max car c’est une activité exclusivement intellectuelle par ailleurs j’ai peu de frais. Je bosse chez moi, pas de collaborateur, peu de cout de fonctionnement donc c’est plus simple

  • Les ratios sont relatifs. Ceux en compta sont classiques. Ceux en fonctionnement sont difficiles à établir. Il n’y a pas vraiment de normes. Je sais grosso modo que sur 100 cibles j’en ai un peu pres 20 qui fonctionnent. Je sais que sur 10 négos j’en ai un peu pres 3 qui fonctionnent on est proche de pareto. Mais parfois c’est faux. j’ai eu des taux de transformation de 80%

Quicken à l’époque de gloire de MS Money était déjà sur la place en tant que concurrent. Une astuce est de regarder les formats de téléchargement de vos banques. Par exemple au crédit Mutuel, il y a 3-4 options.

J’ai de la chance ils ont le format qfx ou quelque chose du genre qui est le format d’importation direct dans Money. Je crois que c’est le même pour Quicken.

Pour les banques où cette version de format n’est pas une option, je télécharge en csv. Il y a bien des années, un génie à mis en ligne un addin xls qui prépare les fichiers csv au format Money (à voir si cela fonctionnerait aussi pour Quicken).

Oui, j’ai l’assignation des catégories automatiques à l’importation du relevé. L’application détecte le nom du tiers et assigne une catégorie et sous catégorie. Bien entendu, je peux modifier si nécessaire.

J’ai oublié de parler de la fonction budget. À chaque nouvelle dépense non budgétaire, Money me demande si je dois revoir mon budget ou pas. Ainsi au cours du mois, si je dépasse par exemple mon budget restaurant, j’ai une alerte qui sort pour me signifier de lever le pied

En tout cas je me tiens à mon appli comme une huitre à son rocher.

@Romain tu m’a donné envie de regarder YNAB. À voir si cela intègre la gestion patrimoniale, les assurances vies, les emprunts de tous types, en bref tout le truc quoi. En plus comme je suis en Suisse, la partie retraite 2ieme pilier est individualisée donc il faut suivre ce montant là à la culotte aussi.

Je dois admettre que pouvoir avoir une vue globale de la valeur nette sa situation actif et passif en moins d’un click de souris est stimulante.

Je pense que ta solution actuelle doit être tellement personnalisée @yannick que ça va être difficile de trouver mieux ailleurs :slight_smile: Mais sans forcément aller chercher pour en changer, si tu veux jeter un œil sur YNAB, peut-être que le mieux est que tu regardes leurs vidéos d’installation. Il y en a plein sur à peu près tous les sujets couverts par leur app. Il semble que leur concurrent direct soit Mint.

J’aime beaucoup le style de leurs vidéos, ça va m’inspirer pas mal pour celles d’ici je pense :slight_smile:

Pour moi YNAB est vraiment dans la gestion du budget. Du coup il risque d’etre trop « simple » pour ton utilisation @yannick.

Peut-être voir du côté de personal capital.

1 J'aime

De plus, j’ai dans la base de donnée Money presque 30 ans de data. Du big data avant l’heure :slight_smile:

Mais je sais qu’un jour, une nouvelle version de Windows et l’application ne tournera plus.

Et surtout, je vois que les nouvelles solutions notamment aux USA sont cloud base, je ne veux voir ce genre d’intimité circuler sur le cloud même si on me dit que c’est protégé.

Encore merci pour la conversation.

2 J'aimes

Ah les logiciels c’est compliqué…
Pour avoir quelque choses de simple et d’adapté à ma façon de penser j’ai ma compta sur excel. Je me tape un gros boulot d’analyse tous les mois pour savoir ou va l’argent et ce que je veux en faire. Bien sur et je réverais d’avoir un logiciel simple et efficace qui me permette de faire tout cela de la façon dont je le fais aujourd’hui…

Hélas tous ces logiciels (et c’est valable pour tous quelque soit le domaine) nous obligent à penser à leur façon, à rentrer dans un moule, dans un cadre, à obéir à un process. Pour moi c’est une sorte d’asservissement et une dépendance énorme à un éditeur qui s’il disparait nous " fout grave dans la M… " comme ca t’arrivera hélas sur money et à l’obligation de s’adapter à un autre systeme et donc à une nouvelle " Learning curve. "

Je suis aussi contre les systemes en ligne. Ils nous rendent prisonniers d’un abonnement. Pourtant je suis sous google pro je dois avoir 50 gigas de données. Autant te dire que j’y suis abonné pour un bon bout de temps.

Tu as aussi raison sur l’aspect sécurité. C’est un vrai sujet. La confidentialité de nos profils, de nos datas aussi. Je ne compte plus le nombre de boites de toutes tailles qui se sont fait hacker. Personnellement, j’ai failli l’être aussi et je ne m’en suis sorti que grace à l’excellente hotline de google qui a accepté de m’aider avec mon fournisseur de domaine notoirement connu mais pas google :laughing: pour blinder ma sécurité.

C’est pénible ces logiciels. On en a de plus en plus et on a peu de vision sur leur pérennité. Que deviendront Omnifocus, Things dans 20 ans ? Combien faut il en avoir pour bosser efficacement ? Combien de temps passe t’on par an en maintenance : à mettre à jour ces logiciels, les structurer, les organiser…

Plus je vieilli, plus je limite mes outils et plus je vais vers la simplicité. Si je pouvais, je n’utiliserais que word et excel ou mieux des fichier .txt car j’aurais plus ou moins la certitude de pouvoir ouvrir ces fichiers dans 10 ans…