Références, archives, supports projets,

Au travail on a un système de « cassette » de sauvegarde que je change tous les matins.

Une cassette pour chaque jour de la semaine et deux pour le vendredi (pair et impair).

A quoi sert Miro s’il te plaît ?
Daylite est l’équivalent de Nirvana ?

Miro est un plan infini sur lequel on peut créer tout ce qu’on veut, schéma, cartes mentales, listes, tableaux, cadres conceptuels, etc. C’est un outil juste extraordinaire pour moi, je m’en sers tout le temps (en fait, dès que je veux me sortir un truc de la tête et réfléchir posément dessus).

Et en plus, c’est gratuit quand on n’a pas des besoins délirants ou de partager avec l’extérieur, même pour une équipe jusqu’à 5 personnes (et encore on a fonctionné plusieurs années avec la version gratuite chez In Excelsis).

Daylite est un logiciel de développement d’entreprise, essentiellement un CRM (mais très, très bien conçu) mais on peut s’en servir effectivement comme on pourrait le faire avec Nirvana pour de la gestion de projets.
https://www.marketcircle.com/fr/

J’utilise aussi Miro en version gratuite, et pour les interactions en formation à distance c’est vraiment super. Par contre en version payante je trouve que ça fait vite cher quand même (en tout cas pour moi qui n’ai pas un gros CA), 1152 $ par an.
Avec la version gratuite on a droit à 3 tableaux actifs, et attention, nous l’un de nos stagiaires, en tant qu’invité sur l’un de nos tableaux avait créé son propre tableau… ce qui nous en a bloqué un. Heureusement le stagiaire était encore joignable, a supprimé son tableau ce qui nous a permis de reprendre la main sur nos 3 tableaux sinon on aurait été bien embêtés.
En plus comme chaque tableau est très vaste en terme de surface (voire illimité) on utilise un même tableau pour plusieurs animations.

1 J'aime

Je l’utilise aussi beaucoup en animations d’ateliers, en coaching et en formation, il m’arrive même de faire la présentation dedans (avec des cadres), tout est dans le même logiciel et ça fait des « effets » sympa de passage entre slides que Keynote ou PowerPoint ne permettent pas (à la Prezi un peu :)).

Dans mon souvenir, la version gratuite autorisait 3 tableaux par membre de l’équipe, pas trois en tout, mais je ne suis plus sûr. De fait, nos 3 premiers tableaux reprenaient nos cercles principaux (l’équivalent d’équipes pour une entreprise pyramidale) et on y a mis tellement de chose qu’ils sont parfois un peu long à charger :slight_smile: Maintenant que j’ai la version payante, c’est devenu « no limit », j’ai des tableaux partagés avec les clients, j’en crée spécialement pour tel ou tel atelier, je m’éclate :smiley:

1 J'aime

@Lau @Romain J’ai regardé leur site rapidement mais n’ai pas bien suivi le principe…
C’est un tableau géant qui permet de brainstormer ?
C’est pour le faire en live avec plusieurs personnes personnes ?

Il y a un intérêt pour une personne seule, ou c’est vraiment accès presentation et échanges ?

Merci

C’est mon terrain de jeu, seul ou à plusieurs. J’y fais toutes les cartes mentales, toutes mes planifications naturelles, je suis même tenté d’en faire mon support projet tellement c’est versatile.

1 J'aime

Merci pour Miro je ne connaissais pas du tout. ca semble vraiment bien !

Vue d’avion dans Miro de 2 planifications naturelles de projets (les prochaines actions sont dans le système de chaque participant du projet). Je ne vois pas dans quel autre soft j’aurais pu avoir quelque chose d’aussi synthétique, visuel, accessible et complet.


2 J'aime

Impressionnant !

Il faut vraiment que je teste :sweat_smile:

Au fait, la nouvelle interface du site Productif et Serein est vraiment très belle !!! :wink::+1:

1 J'aime

Merci Romain c’est ouf ce truc ! Faut vraiment que je teste ça !

Oui le seul hic encore une fois… c’est que nos données ne sont pas chez nous, et moi ça me stresse (idem pour Trello). Perso je fais des copies d’écran pour a minima conserver la trace visuelle (l’export au format image est de moindre qualité en version gratuite je crois), pour les tableaux ils permettent l’export CSV c’est déjà ça.

1 J'aime

Moi aussi ça me stress de tout avoir de manière numérique, et encore + sur clouds et compagnie. J’aimerais avoir mes infos en numérique local et sur papier dans l’idéal…

Je crois qu’on est tous stressé par ça a quand un developpeur qui fera un logiciel capable de faire des backup automatiquement de google, trello ou n’importe quel site ?

Ce n’est absolument pas un problème trivial ! Tous ces systèmes ont des formats radicalement différents, c’est comme demander un traducteur universel.

Une bonne hygiène de vie consiste à toujours avoir des régimes de sauvegarde. Je stocke quasiment tout sur le cloud, ma vie est presque entièrement numérique mais j’ai tout accessible en local aussi à tout moment et répliqué sur des systèmes différents. Ce n’est pas difficile à installer, certes il faut y consacrer quelques heures, mais on en a parlé régulièrement ici :slightly_smiling_face:

Pour archiver des pages web dans un format future-proof, l’extension SingleFile fait un excellent boulot, j’en parle ailleurs et sous un autre identité ici Future-proof your webpage archives in a unique HTML file with SingleFile - Cool Workflows - MPU Talk

1 J'aime

Bonjour @lkw,
j’ai vu dans un autre post que tu regardais de près l’application Craft. De mon côté, j’étais venu à Obsidian parce que les fichiers sont conservés et traités en local sous format .md lisibles par d’autre soft comme Ulysses, ce qui d’ailleurs me permet de les sauvegarder facilement et indépendamment d’Obsidian (et de les indexer par DevonThink par exemple). Je n’arrive pas à voir si Craft fonctionne comme ça, « on top of
a local folder of plain text Markdown files » (j’ai plutôt constaté qu’il fallait passer à chaque fois par de l’export si on veut sauvegarder ailleurs ses notes). Si ce n’est pas le cas, quelles sont pour toi les qualités de Craft qui te feraient malgré tout switcher par rapport à Obsidian pour gérer tes notes ?

Je viens d’installer l’add-on SingleFile SingleFile – Adoptez cette extension pour 🦊 Firefox (fr)
Cela peut-être bien pratique, avec en plus l’option de pouvoir surligner et/ou effacer des parties de la page avant de l’enregistrer, c’est un bon plan, merci !

1 J'aime

C’est très superficiel : il est BEAU… et il est natif sur ma plate-forme de choix. Il y a donc plein de petites intégrations sur lesquelles j’ai fini par compter, il tourne plus rapidement qu’Obsidian (qui, en tant qu’app Electron, a plein de petits lags à la frappe au clavier), et je m’aperçois bizarrement que ses petites options de customisation produisent de jolis documents facilement, ce qui m’incite à passer juste quelques dizaines de secondes à en prendre soin, ce qui favorise le processus de curation de mes notes. J’arrive à des résultats comme ça sans même avoir à toucher la souris

Petit bonus bienvenu, je peux avoir un espace partagé avec ma fiancée pour nos notes diverses sur la maison etc.

Maintenant, Craft manque de plein de choses sur lesquelles Obsidian est imbattable

  • Chiffrage de bout en bout en zero knowledge – je mets des choses dans Obsidian qui devront être ailleurs si j’utilise Craft
  • Base de données propriétaire au lieu de fichiers Markdown accessibles (mais Craft a beaucoup d’options d’export détaillées)
  • Pas de graphe
  • Pas de « unlinked mentions » dans les backlinks
  • Créer des liens est un poil plus facile sous Obsidian et surtout plus puissant (alias automatiques, alias à la volée)
  • Pas de réelle transclusion

C’est vraiment une question de voir ce qui compte le plus en termes de features. Obsidian est plus fluide à l’usage de manière générale si l’on prend le temps de s’y plonger et beaucoup plus puissant ; Craft est beaucoup plus user-friendly et présente un soin du détail extrêmement agréable.

Je n’ai pas arrêté mon choix, le gros de mes notes reste actuellement dans Obsidian mais comme je construis une possible activité de développement logiciel indépendant en marge de mon activité principale, c’est un domaine de responsabilité entièrement séparé qui se prête bien à une expérimentation dans Craft.

1 J'aime

Merci beaucoup pour ta réponse détaillée @lkw. Je viens de tester Craft et c’est vrai que l’app est magnifique. Comme j’ai aussi découvert Nick Milo et sa formation LYT grâce à toi (une très belle découverte !) et que je suis en train de la suivre (en guided program) en essayant d’implémenter ses idées sur Obsidian, je vais rester sur ce choix pendant les prochaines semaines. Là je suis en train de basculer ma base de notes depuis WorkFlowy vers Obsidian (ce qui oblige à changer de logique, passer d’une approche hiérarchique à une approche horizontale reposant sur les liens, c’est pas mince !).

1 J'aime

Cool, content que ça te serve ! Et profite bien de LYT :slightly_smiling_face: tout à fait, reste sur Obsidian le temps de la formation pour bien assimiler les principes. Craft est moins orienté “liens” et comme c’est quand même le cœur du système, c’est une bonne chose de commencer sur une plate-forme qui est conçue pour, avant de se mettre à tordre un peu les règles.