Retour à GTD avec le Bujo

Depuis 3 jour j’ai une masse de boulot considérable. Jamais depuis 13 ans que j’ai mon entreprise je n’ai eu a affronter un tel volume de travail. J’ai cru que j’allais devenir :scream: Hier je me suis retrouvé le soir avec 4 pages de taches tres compactes ce qui est quand même assez rare chez moi. Ma Review du jour a été complexe. Comment arbitrer mes priorités lorsqu’on en à 4 ou 5 aussi urgentes les unes que les autres ?

Ce qui est le plus rageant c’est que j’ai raté 2 priorités dont je suis à 50% responsable le marché me l’ayant bien fait payer au passage. Décidément la loi des affaires est impitoyable et en tant qu’entrepreneur on paye 100 % cash ses erreurs ! :face_with_symbols_over_mouth:

Afin de reprendre le contrôle immédiat j’ai vite fait une nouvelle DR/ WR qui a été tres rapide et qui m’a permise de reprendre la barre et la maitrise de mes priorités.

Mon analyse et l’écoute active du dernier podcast (passionnant) du défi des 14 jours, m’amène a penser que même si le bujo est formidable pour moi, il ne peut etre que l’accessoire de GTD. Est ce lié à ma connaissance des deux systemes ? Au volume de travail ? Aux urgences qu’il faut bien traiter ? Je ne sais pas.

Ce que je constate aussi, c’est que gTD marche quelque soit le volume de travail et que le bujo est un peu light pour moi en ce moment précis.

Et a ce rhythme un Bujo va me faire 2 mois et la gestion des collection a ce volume est un cauchemar !

Omnifocus malgré tout ces defauts reste un gestionnaire de liste puissant qui permet de faire face à l’ensemble de mes engagements.

Donc Back to OF, GTD et Bujo pour controler mes tableaux de bords et inbox en DL …:rofl:

En fait tu nous fais la Recherche et Développement (tu défriches et tu testes), l’Industrialisation (tu mets les process en œuvre), la production (tu travailles avec au quotidien) et tu fais la pharmacovigilance (tu nous remontes tes remarques, ce qui va et ne va pas). Et rien que pour cet énorme travail : :pray: MERCI.

Welcome back !

2 J'aimes

J’avais pas vu ça comme ça :joy: mais c’est un peu ça… De rien ! :wink: On ne peut avoir un avis sur un truc que si on le met à l’epreuve du feu :wink: Le seul avantage de mon job (en dehors de celui de me nourrir !) c’est qu’il y a un tel volume de boulot que parfois à la fin de la journée j’ai vraiment le sentiment d’avoir réalisé 3 jours de boulot non stop.

Aucun systeme, processus, méthode n’est parfait. Il y a toujours quelque chose qui m… quelque part. Le seul constat que je fais ( ou je rejoint à 100% @Romain) c’est que GTD tient la route quelque soit le volume de travail et qu’il nous « sauve la vie » lorsque les choses deviennent totalement incontrôlables.

Même si c’est un systeme complexe, GTD est une unité complète qui permet de reprendre le contrôle quoi qu’il advienne et donne une feuille de routes grace aux horizons (perspectives).

Donc, même si on tombe du wagon, ne rien lâcher… :wink:

Nb la bonne nouvelle c’est que j’ai appris a écrire en minimalisme et que le system des bullet est génial pour suivre les trucs… Je vais l’implanter tres simplement dans OF que je garde pour tout ce qui controle. Les perspectives (Horizons) vont ailleurs. J’ai bcp bossé la dessus

@Francois,
Tu parles d’écrire en minimalisme. Ça me fait penser à ma piste d’amelioration quant à la semantique. Un vrai point de vigilance chez moi. Le stade clarification, j’avais tendance à le passer vite vite. Et je me suis retrouvée avec une rimbambelle de trucs peu concrets ni vraiment actionnables.
En quelque sorte, j’étais descendue du wagon de cette étape sans m’en apercevoir. Je voyais bien que certains trucs ou projets n’avançaient pas, pire, me rebutaient.
Le challenge proposé par Romain a soufflé un vent de fraîcheur sur ma pratique.
Ça a été assez long de revoir la semantique de toutes mes prochaines actions ainsi que celle de mes projets.
C’est fait.
Et maintenant quand je regarde la liste de mes projets réussis, ça me fait un effet plus que stimulant. Ça touche mon cœur et je ressens des émotions qui me font aller de l’avant.
Moi qui voulais passer à l’action et vaincre ainsi ma tendance à procrastiner, voilà une méthode plus que probante.

En somme, GTD a réduit la distance entre mes rêves et la réalité : GO GO GO !

2 J'aimes

" Tu parles d’écrire en minimalisme. Ça me fait penser à ma piste d’amelioration quant à la semantique. Un vrai point de vigilance chez moi. Le stade clarification, j’avais tendance à le passer vite vite. Et je me suis retrouvée avec une rimbambelle de trucs peu concrets ni vraiment actionnables.
En quelque sorte, j’étais descendue du wagon de cette étape sans m’en apercevoir. Je voyais bien que certains trucs ou projets n’avançaient pas, pire, me rebutaient.
Le challenge proposé par Romain a soufflé un vent de fraîcheur sur ma pratique.
Ça a été assez long de revoir la semantique de toutes mes prochaines actions ainsi que celle de mes projets"

C’est drole que tu dise cela ! C’est exactement ce que je me disais. Je ne pourrais pas mieux dire ! Suite au Challenge proposé par @Romain et à ses conseils avisés, J’ai repris sur OF mes projets un par un et les ai formulé en terme de résultats. J’ai aussi repris mes contextes et mes actions complètement une par une, dans chaque projet.

J’ai aussi relu et presque résumé le manuel GTD d’Omnifocus (qui est tres bien fait !) et je l’ai appliqué à la lettre !

Enfin, j’ai reformulé toutes mes prochaines actions avec un verbe actif, le plus court possible mais avec le plus de précision aussi et je me suis forcé à travailler par contexte. En les considérant juste comme des options d’actions.

Bref je suis revenu à un GTD pur et dur et j’ai eu une des journées les plus « productives et sereines depuis longtemps ».

Je pense qu’au bout d’un moment chez moi (je deviens prudent :rofl:) il m’arrive de tomber du wagon. Simplement parceque je veux faire les chose à ma sauce et c’est la que ça part en vrille !

Maintenant je me sens vraiment engagé. Mon Bujo est plus traité comme une inbox et un centre de notes très courtes (Quand c’est long j’ai mes dossier et word ! ) et aussi quand centre de pilotage de certains sujets. Par contre j’utilise la notation BUJO et les signifiant pour presque toutes mes notes. C’est vraiment génial.

@Romain il faudrait stp peut etre creer un nouveau flux du style "les conneries qu’on fait lorsqu’on n’applique pas GTD correctement " et y migrer nos deux conversations :grin: " ça aiderait peut etre tout le monde et ça n’a rien à voir avec le Bujo !!! :rofl: Merci d’avance :grin:

Je fais ça dans dans la journée, bonne idée en effet.

Suite de mes expériences GTD / Bujo
Depuis que j’ai décidé de mettre GTD en 1ere ligne, je ne rencontre plus les problemes d accroissement exponentielle de mon Bujo. Mon idée à été assez simple au fond. En restant GTD a 100 % dans mon approche et en structurant convenablement Omnifocus " by the GTD manual setting " j’ai considérablement amaigri mon Bujo. Du coup je m’en sert comme d’une Inbox feuille de route journaliere et le soir je migre tout dans omnifocus. Le matin je choisi 3 trucs que je note dans mon bujo et apres que ces trucs sont fait je fais du 100 % GTD par contexte.
J’ai conservé aussi mes tableaux de bord dans mon Bujo car je les consulte souvent et c’est agreable de les avoir sous la main. Ma liste de projet est dans Omnifocus aussi et c’est plus simple. Enfin j’ai arreté d’affecter un contexte Smb a mes taches ça ne servait a rien. Maintenant j’ai un dossier SMB dans Omnifocus et j’y glisse toutes mes taches futures et éventuelle. J’utilise aussi ical a la place de Omnifocus pour toutes mes taches agenda façon GTD.
Tout çela à profondement amélioré mon systeme qui commence a fonctionner pas mal…

1 J'aime

Extrait de mon journal Bujo.

Petit point 7 jours plus tard. Une semaine tres chargée. énormément de boulot. J’ai tenu bon avec GTD et mon Bujo dont je me sert comme un outil de collecte et de reporting tout en utilisant les magic bullet de Ryder. :innocent: Très peu de signifiants sauf l’urgence. Je suis par contre en train de lacher de plus en plus OF. Je préfére mes listes papiers. J’expliquerai dans un autre post l’évolution de mon organisation qui est 100% GTD et ce qu’elle m’apporte au quotidien. Il en résulte d’excellents résultats et une semaine tres produtive et sereine aussi. :sweat_smile:
Ma semaine a été égaillée par notre hote @Romain qui nous a fait passer un merveilleux moment sur le controle du défi des 14 jours. C’était hyper interessant. Je crois qu’on s’est tous amusé comme des fous. Je n’ais pas grand chose à dire de plus sur le Bujo. Sauf que je vais bientot réaliser ma migration mensuelle et qu’elle est vachement intéressante et riche d’enseignements pour moi en ce beau mois de mars à Paris !

Waouh. Les corneilles sont enfin arrivées ?

Les corneilles je ne sais pas, mais le soleil et la lumière oui ! :smile: