SOS ! Tête prête à exploser ! :-)

Bonjour à tous :slight_smile:

Alors pour ce nouveau sujet j’ai 2 questions :

  • La 1ére :
    Vous arrive t’il d’avoir la tête/l’esprit au bord de l’explosion ??
    Moi oui, régulièrement… C’est perpétuel :slight_smile:

  • Et du coup, 2éme question :
    Comment faites vous pour gérer ces moments/phases ?

Des fois, je me sens vraiment débordée, un énorme trop plein d’informations et l’esprit prêt à craquer…
Tout d’un coup c’est : ah ! il faut que je reprenne tel livre et tel livre pour noter ces infos, et aussi faire telle et telle recherche sur internet, et il faut que je pense à faire ce truc, et aussi çà, et…, et…, et !!! :upside_down_face: :dizzy_face: :tired_face:

Faites vous des balayages mentaux express ??
Merci d’avance, et bon courage à tous en cette période particulière :blush:

Coucou @Julie

Très souvent. Dans ce cas je n’ai qu’une seule solution. Je prends un papier, un crayon et je vide tout ce que j’ai dans la tete jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Je précise que je fais ça en time blocking par séances de 15 a 20 mn car ça consomme beaucoup d’énergie. Apres je laisse décanter et j’oublis sauf si quelque chose me tourne dans la tete alors je rajoute la tache à ma liste. Puis après un moment plus ou moins long je fais une bonne séance de clarification et c’est reparti.

NB depuis que j’utilise le bujo c’est de plus en plus rare car comme tout est noté en daily log forcément il ne reste plus grand chose. Une exception ce matin j’ai cru que j’allais peter un câble je ne voyais plus mes engagements, ni sur things ni sur mon bujo. J’ai pris mon bloc et j’ai tout note. Depuis je bosse sur la liste des Urgences / importances. Je reprendrai GTD plus tard lorsque cette liste d’une 30 aine de truc sera terminée.

Merci @francois pour ton retour.
C’est vrai que de se mettre à tout noter et lister çà fait un bien fou en général.

Je ne sais pas pourquoi, hier mon esprit était vraiment en surchauffe !
Trop d’internet peut-être :frowning: J’avais l’impression de jongler d’une info à l’autre, en pensant à autre chose, et à ce que je pourrais faire aussi etc… bref un gros bazar ! Et impossible d’appuyer sur le bouton « pause » de mon esprit (çà existe un bouton pause ? :sweat_smile:)

Donc je me demandais si je devrais noter mes idées/recherches/choses à faire sur des post-it, un par un et tout clarifier en fin de journée ou si je pouvais tout lister sur une feuille blanche, … D’où ce nouveau sujet pour échanger un peu sur la manière de procéder de chacun.

Après, j’avoue avoir toujours un gros problème d’assiduité et de récurrence dans la pratique de mes revues hebdo… et je pense avec le recul, que çà doit jouer…

Hello Julie,

D’où l’importance d’avoir constamment de quoi noter. Se vider la tête, ne surtout pas attendre !

Pour DA une feuille par page mais je ne connais personne qui fasse cela.
Personnellement je notre tout sur une page sans aucun contrôle et le plus vite possible. Je prefere note à la main meme si word est plus pratique.

1 J'aime

Je pense que tant que tu n’auras pas pris le réflexe d’externaliser tout tes engagements sur une feuille blanche (perso j’évite les posts it), la revue hebdo sera secondaire

1 J'aime

Oui et non ! :slight_smile: la revue hebdo, c’est justement ce qui limite les occurrences du sentiment de débordement ! Plus on est régulier, moins on a l’impression d’être en sur-régime (celui ci vient du fait qu’oN n’est plus sûr de ses engagements puisqu’on ne les a pas revus depuis longtemps).
La revue hebdo, c’est le bouton pause que tu cherches, @Julie !

2 J'aimes

Je saute sur mon vélo et j’envoie les watts. Blague à part, bien entendu tout ce qui est dit à propos de la revue hebdo est clé pour le vidage mais j’ai remarqué qu’une bonne séance de sport permet de revenir plus serein et donc encore plus efficace pour faite le vidage juste après avoir bien tapé dans le dur physiquement suivi d’une bonne douche.

4 J'aimes

Salut @Julie l’impression que j’ai en te lisant c’est que :

  1. tu a passé trop de temps à prendre des informations par rapport au temps dont tu disposais pour les traiter… donc il faut juste que tu passes moins de temps à prendre ces infos (ou à accepter d’être frustrée de ne pas pouvoir les exploiter :wink: )
  2. tu n’as pas un système fiable ou suffisamment élaboré qui te permette de récupérer ces infos (tu parles de post-its…) Donc pour ce point peut-être qu’à chaque nouvelle info que tu as à traiter tu peux chercher un moyen de la conserver, la classer etc.
    As-tu un moyen simple de ranger ces infos au format numérique ? (dossiers, favoris, emails etc) As-tu un moyen simple de ranger ces infos au format papier ? (dossiers physiques, classeurs, carnets etc…)
    Quand je dis simple c’est : facile à classer, facile et évident à retrouver :slight_smile:
1 J'aime

@Alexis @francois oui en effet. Je pense qu’il faut vraiment quef je me force à prendre de nouvelles habitudes avant que ça puisse devenir automatique…

  • vider mon esprit
  • en faire la revue et
  • clarifier
    Dur dur d’instaurer de nouvelles habitudes… :confused:

C’est totalement ça !!!
Plus d’informations que de temps pour les traiter !!!

Pour le système fiable… Soit je note sur un carnet ou un papier en mettant dans une inbox, afin de traiter à plus ou moins court terme… Pas hyper fiable… Soit, quand c’est sur internet : j’ouvre des onglets, en attendant de pouvoir y revenir et traiter les choses…

Dernièrement je me suis encore retrouvée avec un navigateur saturé par un peu moins de 100 onglets…
Je ne sais pas pourquoi je fais ça en plus ! Ça rame à fond, et c’est contre productif !
Mais j’ai l’impression que sinon, je risque de perdre la page en question ou de ne pas penser à y retourner :frowning:

Et puis, toutes ces infos, ne sont en général que des références (qui reviennent de manière assez récurrentes) ou des sujets à approfondir, à lire plus tard, à regarder plus tard etc…

@Julie si c’est essentiellement pour conserver des liens de sites, pourquoi n’utilises-tu pas les favoris ? Sous Firefox par exemple tu peux afficher la « barre personnelle », dans laquelle tu peux créer des dossiers, et ensuite tu as juste à faire glisser l’url dans le bon dossier de cette barre personnelle.
Bon après, c’est vite le souk aussi… mais ça évite d’avoir 100 onglets d’ouverts :slight_smile:

C’est peut-être lié aussi à une pensée en arborescence : je vais chercher une info, sur le site je trouve une 2e info qui m’amène à chercher une autre info et ainsi de suite et j’ai perdu de vue la première info que je cherchais et je me retrouve avec 20 sujets à traiter :frowning: Si on applique GTD… si ça prend moins de 2 min d’aller chercher une info secondaire on y va, sinon on se note d’aller la chercher plus tard :wink: Pour se contraindre essayer aussi de se donner un temps limité pour la recherche en question… ça aide à prioriser.

1 J'aime

C’est tout à fait çà…
Je fais une recherche, et soit je « tombe » sur une autre/info recherche qui m’intéresse, soit çà me fait penser à autre chose, etc… des fois je suis capable de passer énormément de temps à faire çà, des « recherches » !

En général, c’est toujours lié de prêt ou de loin avec des sujets qui me tiennent à coeur ; pour lesquels j’ai déjà des infos, mais le fait de faire une « mise à jour » ou un complément d’information m’intéresse, me captive, et me prend mon temps et mon énérgie…

Avec le recul, j’ai l’impression que mon système n’est pas fiable du tout :

  • mon système de Références : c’est la cata puisque je vais chercher des infos des fois similaires, ou dans les mêmes domaines que ce que je peux déjà avoir ! Alors finalement, soit je suis nulle dans mes recherches :upside_down_face: :sweat_smile:, soit j’ai un système/des systèmes de Référence nul(s) et non accessibles facilement, qui font que je préfére lancer une nouvelle recherche que d’aller essayer de trouver l’info dans mon système… (suis-je claire ? ^^)
  • Mes inbox … c’est le bazar !
  • La clarification ! Je suis capable de clarifier des jours, voir des semaines parfois, après avoir noter quelque chose dans une inbox ! Car rien que d’y penser, je ne sais pas comment je vais pouvoir clarifier/traiter la chose en question…

Je manque d’une discipline considérable, et je m’auto-sabote complétement…
C’est épuisant et vraiment démoralisant car çà fait un bon moment que je connais GTD et qu’on a pu échanger sur ce forum, et de voir que je « galère » sur du basique… c’est pénible :slight_smile:

@Julie
Il y a peut-être une solution: tu arrêtes de réfléchir et tu appliques la méthode de manière orthodoxe. Sans chercher à faire a ta façon, sans chercher à faire mieux.

Et tu vois ce que ça donne.

3 J'aimes

D’accord avec Jean. On a toujours tendance à bidouiller mais je me suis rendu compte qu’avant de courir il faut apprendre à marcher :joy: :rofl: et surtout ne pas " mentaliser ! " @Julie ne t’inquiète pas. Ce que tu ressens est normal. On à tous vécu ça et souvent on le revit encore ! reprends les choses à la base une par une les 5 phases et prends ton temps. Collectes tout même si ca prend 2:00, clarifie un par un sans prioriser (prends les choses telles qu’elle sont dans ta boite (renverses la), organises dans des structures simples qui te correspondent (fait une bonne séparation entre les projets, les references et les prochaines actions et surtout agis ! Tu vois moi j’ai toujours du mal avec les contextes mais c’est pas grave ! l’action permet de passer outre et puis pour la révision des projets (planification naturelle) bloques toi un moment pour le faire sur ton agenda et seulement pour les trucs essentiels (tes high pay off)normalement ça devrait fonctionner… GTD est tres processus… Et d’abord et ensuite et enfin… C’est un peu comme une chaine de montage…

1 J'aime

Dans un podcast GTD avec un musicien (j’ai oublié son nom, c’est un groupe de rock assez connu), le gars dit que le problème des artistes, c’est qu’il faut qu’ils soient à la fois le parent et l’enfant et c’est difficile surtout d’être le parent (l’enfant étant assimilé ici au côté créatif). Il conclut en disant que GTD, c’est le parent de l’artiste :smile: Le côté « arrête de réfléchir et fais ce que je te dis maintenant ».

2 J'aimes

J’ai toujours eu beaucoup de mal avec le « arrête de réfléchir et fais ce que je te dis maintenant » :sweat_smile: :joy:

Ca vient peut-être de là finalement :smile:

@Jean @francois Merci pour vos réponses, en effet, je devrais essayer sans chercher à personnaliser la méthode en même temps…

Apprendre à marcher avant de pouvoir courir, c’est bien çà çà :wink:

Je vais me refaire une bonne revue complète dans un premier temps, pour « repartir » de 0.
Après, clairement, j’ai un gros problème avec la clarification :
Certains éléments à clarifier me paraissent « compliqués »…
Je me dis, rien qu’en les voyant : « mais je ne sais pas quoi en faire et où çà va ! »

  • Est-ce que je dois le planifier ?!
    exemple : Prendre RDV sophrologue, car je ne suis pas encore sure de vouloir prendre RDV…
  • J’arrête pas de reporter ce truc là depuis 5 jours… J’ai vraiment envie de le faire, mais je ne sais pas quand je vais pouvoir m’y mettre !
  • Faire la liste de bidule/truc… (et je n’arrive pas à m’y mettre)

Je retarde mes choses à faire, jusqu’à ce que çà devienne des urgences !!!
J’attends le dernier moment, alors que j’ai pu le noter dans mon agenda depuis 4-5 jours voir des fois plus !

Je n’arrive pas à bien clarifier les choses j’ai l’impression…

@Julie
Il faut donc déjà que tu décides ce que tu VEUX faire… et évidement, en complément, ce que tu DOIS faire.

…ensuite GTD t’aidera à faire ce que tu as décidé de faire.

Après, si tu veux faire 15 trucs, c’est à toi de décider parmi ces 15 trucs, lesquels doivent être fait en premier.
Si tu décides de repousser à plus tard… ça te regarde. Mais il faut assumer.

Pomodoro peut peut-être t’aider à ce moment là ! :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Quand je ne sais pas ça va en Smb direct… Je ne veux pas me prendre la tete avec ca… Cela sera réévalué plus tard…