Voyage en ballon

Coucou @Julian

C’est ici ! https://web.archive.org/web/20150327030542/https://www.afterthebook.com/

Et ça c’était mon systeme After the book
Capture d’écran 2018-03-16 à 11.01.18

1 J'aime

J’ignorais que tu étais passé par Evernote !
Quel est ton feeling après avoir expérimenté Afterthebook ?

Sa à l’air de ressembler au fonctionnement de FacileThings

Je viens de me dire qu’utiliser les « 5 Pourquoi » à partir de sa liste de projets est aussi une manière toute simple de remonter ses horizons :roll_eyes:

Non je n’y suis pas passé. J’ai utilisé EVERNOTE jusqu’en mars 2018. J’avais essayé de creer un systeme cohérent et je m"tais abonné. Oui c’était pas mal mais j’ai préferé revenir à l’époque à Omnifocus qui correspondait plus à ma manière de travailler. C’est quand meme un tres bon systeme. La methode After the book tenait parfaitement la route. Un seul systeme un seul logiciel c’était pas idiot. Mon sentiment c’est qu’on peut tout a fait creer un systeme GTD parfaitement cohérent sous EVERNOTE. Apres c’est une question de gout. La solution OF/WORD/ EN (reference) me parait aujourd’hui plus pertinente. Mais encore une fois EN seul tient la route et se suffit à lui meme AVEC ABONNEMENT si on n’est pas trop exigent sur l’ergonomie :rofl: ail je vais encore me faire taper sur les doigts ! Les gouts et les couleurs… :joy: :joy: :joy:

Oui. J’ai remarqué ça aussi lorsque j’ai travaillé sur le Bullet journal. Les 5 pourquoi sont une approche parallèle. Finalement toutes ces méthodes racontent la meme chose. C’est juste le vocabulaire et les approchent qui changent. GTD est simplement la plus sophistiquée et la plus puissante pour moi.

Avoir un outil unique pour tout gérer c’est effectivement l’idéal.

Mais à part se le créer soi-même comme l’inventeur de ToDoist a pu le faire avec son approche qu’il a nommé « Systemist », c’est difficile de trouver celui qui répond à 100% de nos besoins. Je pense que quelque soit l’outil que tu choisis, il y a des compromis à faire.

1 J'aime

J’ai réécouté le webinar de Kelly Forrister sur l’alignement et J’en retiens plusieurs choses qui peuvent peut-être aider pour définir les projets :

  • elle met bien l’accent sur le cadre temporel entre les différents horizons.
  • pour les horizons supérieurs, rien n’est gravé dans le marbre. Elle fait même à un moment le rapprochement avec la liste someday.
  • les horizons n’ont pas besoin de s’emboiter parfaitement, il peut y avoir des objectifs ou visions qui n’ont pas de raisonance en h1 / h2.

Mais comment faire si un projet sert un objectif à plus long terme ?

Ce que j’en comprend :

  • un projet a une échéance de un an, on est sûr de vouloir le réaliser (en tout cas essayer)
  • au dela d’un an, on est sur des objectifs (2/3ans) ou visions (4ans et plus). Le monde changeant quotidiennement, plus on s’éloigne plus le projet est une hypotèse pour le moment, d’où la notion de vision.
  • la revue de nos objectifs / visions peut déclencher un projet qui nous rapproche de celui-ci.
  • lors de cette revue, on peut également décider qu’une vision est assez mature pour passer en objectifs. De même un objectif passe en projet lorsqu’on veut le réaliser dans l’année.

Si je prend un exemple d’achat d’une maison, pour le moment n’ayant pas les finances, cela serait plus du côté de la vision.

Cette vision peut me servir pour déclencher des projets dans mon appartement actuel afin de pouvoir le revendre dans un bon état.

Plus tard, mes finances évolue, j’entrevois la maison, mais je dois m’occupe de mon appartement. Hop objectif avec des projets.

Une fois en capacité d’acheter la maison, cela devient un projet.

Ca vous sembl bon comme raisonnement ?

J’ai toujours été trop pratiquo pratique pour les horizons du coup sa fonctionnait pas.

1 J'aime

Je suis en train de travailler sur mes horizons…

J’ai commencé une liste de ce que je voudrais dans ma vie mais j’ai du mal à identifier à quel horizon elle correspond… . Pour vous c’est du h4 ou h5 s’il vous plaît?

Et comment redescendre les horizons… Surtout pour le rôle de maman…
Je vais faire une autre liste je crois, c’est quoi pour moi être une super maman (en faisant attention de ne pas chercher la perfection, qui n’existe pas, et qui met une pression impossible…

Comment faites vous pour redescendre vos horizons ?

1 J'aime

Un peu comme ça :slight_smile: en répondant à « c’est quoi être une super maman pour moi ? » Tu vas trouver des choses plus spécifiques, plus concrètes qui, pour être atteintes, finiront a un moment par générer responsabilités, projets et prochaines actions.

2 J'aime

Ahhhh les vacances ! Ça aide à voir plus clair.
Je partage avec vous ma nouvelle carte Horizon 2 avec les principaux domaines d’attention.

J’avais besoin d’une vision large et de recentrer tout ça dans une seule vie : la mienne. Plus de séparation vie pro/perso.
Quelle perspective !

Bonnes vacances à tous, et bon courage pour ceux qui travaillent.

ps : on se moque pas des fleurs. Oui, je sais, ça fait cliché, mais j’ai pas trouvé mieux pour ajouter de la douceur à tout ça.

ps2 : j’ai réellement fait un tour en ballon il y a deux semaines et franchement ? Plus jamais ça :nauseated_face::nauseated_face::face_vomiting::face_vomiting::rofl::rofl:

2 J'aime

Lorsque je me suis lancé dans la gestion du temps j’ai débuté avec le TMS (time management System) de Charles Hobbs. Et la première chose que l’on devait définir était « Les principes Unificateurs » qui étaient nos lanternes dans nos chemins de vie. Il les définissait comme les valeurs personnelles les plus importantes vers lesquelles devaient tendre nos projets et nos actions. C’est ce que je pense être le plus proche de la notion d’Horizon de D Allen. La lecture quotidienne de ces PU et leur modification éventuelle est la première chose à faire lors de la planification de nos action. J’ai défini des PU personnels et des PU professionnels distincts.
Livre de Hobbs