Comparatif Things / omnifocus pour GTD

Ce soir j’ai tres envie de vous parler d’un logiciel 100% Mac que j’affectionne particulièrement qui est THINGS de Cultured code. C’est un soft que je connais bien pour l’avoir utilisé longtemps depuis la version 2.

Bien entendu on a déjà parlé de ce logiciel dans ce forum. Vous trouverez le lien de nos échanges ici Outils - GTD avec le logiciel Things (Cultured Code)

Je me souviens des discussion passionnées que nous avions eu avec @Jean
qui l’affectionnait particulièrement. @Jean l’utilises tu toujours ?

  • Élément

Vous trouverez ci après un premier article en anglais qui explique bien ses atouts et ses différences avec Omnifocus que vous trouverez ici https://johnny.chadda.se/getting-things-done-with-things-3

  • Élément

Et un 2 éme article tout aussi intéressant

Quand à moi je trouve que plus le temps passe plus ce logiciel me parait intéressant pour GTD.

Bien entendu, je suis frappé une fois encore par sa beauté et sa redoutable facilité d’utilisation.

Avec things rien de plus facile que de saisir, de planifier et d’organiser des projets et des taches. Quand aux références c’est un jeu d’enfant. Bien entendu il autorise les liens internet et les processus automatisés.

J’ai découvert beaucoup d’articles américains sur ce logiciel qui semble tres prisé par les anglo saxons.

Things qui m’a une nouvelle fois bluffé par son ergonomie, ses progrès colossaux et son coté beaucoup plus facile et efficace que beaucoup de solutions que j’ai pu tester.

Un autre comparatif très intéressant entre THINGS et OMNIFOCUS qui explique vraiment bien les différences. J’adore les videos de Peter Akkies qui sont hyper bien faites. Bien sur c’est en anglais mais c’est très compréhensible.
Comparaison THINGS / Omnifocus

Personnellement j’aime les deux solutions

Pour moi Omnifocus est la solution la plus puissante, la plus adaptable mais c’est celle qui nécessite la courbe d’apprentissage la plus longue, le plus de réflexion et de travail pour ne voir que ce sur quoi on souhaite travailler ici et maintenant. Il est tres axé gestion. Les perspectives sont parfois un peu complexes à realiser mais c’est vraiment un outil incroyable.

Things à une superbe ergonomie. Très Mac. Moins adaptable qu’omnifocus il a une gestion des dates remarquable et on est tres vite opérationnel. En revanche la base est un peu moins stable qu’OF mais il est tres axé action. Il lui manque les projets séquentiels mais il exceptionnel pour planifier et organiser un projet fusse t’il complexe.

Donc c’est vraiment une question de feeling. Pour moi, pour GTD les deux solutions se valent à égalité avec un petit plus pour la beauté du design de THINGS, sa facilité de saisie des information, l’organisation de ses projets, ses check lists et sa synchronisation quasi instantanée (ce qui n’est pas le cas d’Omnifocus) . En revanche si on a énormément de datas je ne sais pas si THINGS tiendrait le choc et jusqu’à quel point.

Attention aussi aux sauvegardes. Les deux solutions sauvegardent en local mais celle de Things est moins accessible. Il faut aller dans la bibliotheque cachée du Mac alors qu’OF est maniaque des sauvegardes est en accès direct. Concernant la sécurité (dont il ne parle pas dans sa video) Omnifocus code toutes les datas en ultra sécurisé alors que les datas ne sont pas codées sur things. Pour choisir cela peut aider. Mais cela personne n’en parle, on dirait que tout le monde se moque de la sécurité des datas…

J’ai fini ma configuration d’Omnifocus qui est proche de celle de things. En comparant précisément les deux systemes qui sont assez proches dans leur esprit je constate que

  • Things est vraiment la solution la plus facile, la plus simple et à mon avis la plus éfficace pour quelqu’un qui ne veut pas se compliquer la vie et avoir un systeme qui permette de planifier et de faire fonctionner GTD sans se prendre la tête. Bref c’est beau et efficace.
  • Omnifocus est aussi redoutablement efficace. Mais il fonctionne differemment. C’est le niveau du dessus. J’ai beaucoup souffert pour en faire quelque chose qui tienne la route. Maintenant ça marche et c’est 10 fois plus puissant que tous les systemes que j’ai pu tester. Mais ça a nécessité beaucoup de temps et d’énergie. Bien qu’aujourd’hui mon ergonomie soit tres simple et esthétique, le dessous des cartes est assez complexe… Certaines perspectives m’ont obligé à être technique imaginatif et le plus difficile à été de les re grouper de façon cohérente afin de faire en sorte qu’elles travaillent harmonieusement entre elles.

J’utilise toujours Things avec beaucoup de satisfaction: il est beau et simplissime. :sunglasses:

Mon idée étant de perdre le minimum de temps a systématiquement régler/configurer/optimiser mon système GTD, ce qui est pour moi une forme de procrastination et un écueil bien connu de la plupart des utilisateurs de GTD :nerd_face:

J’ai 90% de ce qu’il me faut avec Things.

Il s’incorpore parfaitement dans mon système GTD… il me manque juste une méthode d’évaluation quotidienne/hebdo de ma « performance GTD » (un sujet à déjà été ouvert sur ce forum mais je n’ai pas trouvé de solution…:roll_eyes:)

Salut @Jean Heureux de te voir à nouveau sur le forum :yum: ainsi que d’avoir ton avis et retour sur Things :smiley:. Je suis d’accord avec toi c’est un logiciel dont on ne parle pas assez mais qui est vraiment excellent. N’hésites pas à partager tes avis, settings etc c’est toujours hyper interessant de voir ce que font les autres. :wink:

Nb ça m’intéresserait de savoir comment tu utilise Things pour GTD… Notamment la question des dates. Merci :wink:

J’utilise un trucs pour ça mais je ne sais pas si cela répondra à tes besoins. Toutes les semaines, le dimanche soir en general je fais la liste des sujets essentiels sur mon carnet papier que je compte suivre/realiser dans la semaine et du resultat à atteindre. Il peut y avoir des projets mais parfois des taches. Au moment de ma weekly review je fais un pointage au stylo rouge de ma semaine passé sujet par sujet. Et pendant la semaine je met un / devant chaque projet qui est commencé. Puis je rebondi la semaine suivante. Ce n’est pas parfait, ni tres scientifique, mais ça marche chez moi…

C’est trop compliqué pour moi :grimacing:

Je veux un système simple et objectif, donc ne laissant pas libre court à une interprétation / évaluation de la part a posteriori.
Je ne veux surtout pas y passer du temps. Mon temps, c’est pour descendre les listes par contextes, c’est tout (ou faire la WR).

Ce qui se rapproche le plus de ce que je voudrais, c’est le système du karma sur ToDoist je pense.

10 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Todoist et Karma

Tres difficile d’avoir des criteres d’évaluation qui sont par nature tres subjectifs.Ce qui est positif pour moi ne l’est pas forcément pour toi et inversement…

Pour certains c’est le nombre de taches, pour d’autres le nombre de projets, chez moi c’est le CA et le nombre de mandats de qualité (ca aussi c’est tres subjectif c’est quoi un mandat de qualité ?.. ) C’est complexe. A ta place j’essaierais d’évaluer quels sont les criteres qui font que tu considère la période de temps comme réussie…

Comment est ce que je mesure la sérénité ? Un management reussi ? La réussite / succès de mon entreprise, horizons par horizons et au dela de cela comment est ce que je mesure la réussite de ma vie ?

Pour moi c’est d’être heureux… Mais comment mesure t’on le bonheur ?
C’est aussi d’aider les autres ? Mais comment aider les autres et contribuer à leur existence ? Comment est ce que les autres peuvent aussi contribuer à la réussite ou l’idée que je m en fait de ma propre existence ?

On frôle la métaphysique…

Coté outil, Tu as la chance ensuite d’avoir un outil génial THINGS qui est pour moi un des meilleurs outils GTD et des plus puissants. Il faut essayer d’intégrer des périodes de controle dedans sans en faire une usine à gaz. C est un des rares outils orienté action (et non pas gestion) C’est aussi un outil qui aide à penser sa vie. En posant des jalons, des domaines de responsabilité il t’oblige à penser à la consolidation de ta vie et contribue à ta vision globale…

Et puis tu as aussi GTD qui à travers son approche controle et perspective t’améne à penser à différentes hauteurs et te permet d’anticiper.

En ce qui me concerne j’essaye de ne pas trop poser des systemes dévaluation. Comme disait mon grand pere, « La vie est imprévisible. Rien ne se passe tel qu’on l’a prévu, ni en bien, ni en mal… »

Alors l’horizon c’est bien, mais la vie c’est mieux !!! :joy: :rofl: :grin: :smiley:

Vous le savez maintenant j’adoreTHINGS pourtant, j’ai choisi Omnifocus pour GTD. Par ce petit post je vous apporte quelques explications complémentaires.

  • D’abord coté ergonomie, je suis arrivé grâce à mon dernier set up Cf ici à faire d’omnifocus un vrai outil d’action. Ce n’était pas gagné ! Mais désormais il se comporte en bon assistant et me permet d’agir avec justesse, au bon moment.

  • Ensuite j’ai beaucoup beaucoup de données.
    Vous le savez j’utilise Pipedrive. Ce CRM est génial pour compiler mes emails, sélectionner mes offres et demandes, realiser mon marketing par email (exemple mes voeux annuels) bref tout ce qu’un bon CRM est capable de faire sur des personnes et des opportunités. Mais il a un gros défaut. Toutes les taches sont datées… Aussi, il ne me convient pas du tout, pour GTD. :rage:

  • Du coup, tout ce qui est projet et actions va dans Omnifocus. Il en est de meme de mes goals à CT, MT et LT (mais ca peut changer). A chaque fois que je cree une opportunité dans mon CRM, en parallèle, je crée un projet dans omnifocus et un lien vers cette opportunité.
    Aucune tache ne va dans mon CRM. Elles sont toutes gérées par omnifocus. J’ai donc un outil 100% GTD.

  • J’ai aussi beaucoup parlé de la sécurité. Le codage en 64 bits (je crois) fait qu’il est super protégé. Ce n’est pas un aspect anodin. Dans mon métier la confidentialité est cruciale.

Par ailleurs Omnifocus est un malade des sauvegardes. Sa Database est en béton armé. Bref j’ai confiance.

  • Enfin et c’est tres important, depuis 10 ans, j’en ai énormément bavé pour apprendre ce f… logiciel et je le connais par coeur.

J’ai passé des heures à le bidouiller dans tous les sens et à regarder toutes le videos, que j’ai trouvé sur le web. J’ai aussi lu beaucoup de documentation diverse et de Settings…

Donc à l’instar de notre hôte @Romain et de son Daylite préféré, je me rend compte qu’il est très difficile de changer de systeme. A un moment on l’utilise naturellement sans vraiment faire d’effort.

Alors bien sûr, si j’avais un rêve, j’aimerais que mon logiciel préféré soit un mariage entre la beauté de Things et sa logique d’action et la puissance d’omnifocus. J’aimerais aussi qu’il ait les atouts de mon CRM mais ça n’arrivera jamais…

« Faute de grives on mange du merle » et moi je me contente d’Omnifocus…

C’est un peu comme une vieille maitresse. On fini par s"y habituer et au final on s’habitue à tout même à son ergonomie pour le moins perfectible, mais au moins j’ai un outil qui marche et en qui je sais pouvoir avoir confiance ! :wink:

Merci @francois pour ces précisions,

Je ne partage pas ton avis sur l’esthétique d’Omnifocus. Je le trouve sympa, simple et sobre.
Il lui manque certaines fonctionnalités mais je m’y suis faite, trouvant par ailleurs des astuces pour pallier à ses manques.
Moi aussi j’ai un sens esthétique très développé mais la sobriété a quelque chose de « classe » que veux-tu.

A l’inverse, je n’ai regardé aucune vidéo, lu aucun livre à son sujet, aucun article, même pas celui d’Omnigroup. Juste celui de Kourosh Dini : Créating Flow with Omnifocus.
J’ai trouvé comment l’utiliser au fur et à mesure de mon apprentissage de GTD. Tout ce que je lui demande, il le fait… en moins de 10 secondes.

Avant de le régler pour qu’il fonctionne au mieux, j’ai beaucoup réfléchi, en amont, à mes besoins, à ce que j’attendais de mon système GTD au-delà de l’outil.
Et j’ai regardé ce que j’avais à ma disposition qui pourrait me donner les infos dont j’avais besoin.
Je l’ai enfin réglé comme du papier à musique… lui et d’autres outils/supports.

Je l’ai déjà dit, Omnifocus n’est qu’un outil dans mon système. Il n’en est pas le point central ni le point d’ancrage.

Tadaaaa !
Quant à Things, pour l’avoir testé, je n’ai pas du tout aimé. Il m’a semblé avoir un côté « amateur », « racoleur » et avoir une architecture trop simple même si très facile d’utilisation.
Pour moi, ses sirènes de la gestion horodatée se marie mal à la méthode GTD qui prône que tout ce qui a trait à une date va dans l’agenda.
C’est mon point de vue.

… pas taper, pas taper :flushed: :cowboy_hat_face:

Ne t’inquiètes pas, j’ai beau faire du Kung fu, je suis non violent :stuck_out_tongue_closed_eyes: :rofl: :wink: :grin: :grin:

L’esthétisme est une notion relative à chacun(e) On est au moins d’accord sur une chose, Omnifocus est un bon outil pour GTD !

C’est bien de lire le pavé de Dini. Mais je te conseille de regarder aussi les videos et setup officielles. OF regorge de trucs et astuces et c’est interessant de les connaître…

Nb Things n’est pour moi ni amateur ni racoleur. C’est un outil génial, Il est bourré de trucs et astuces (notamment ses raccourcis claviers de folie) sous une très apparente simplicité…

En tous cas si pour une raison ou une autre je ne devais plus utiliser OF mon choix numero 1, en l’état actuel de mes connaissances, irait sans aucune hésitation vers things :wink:

Pour une personne qui veut un truc simple et beau (tres Mac) c’est idéal…
Mais il ne faut pas le configurer (à mon sens) tel que le set up GTD le préconise. C’est plus GTD Mais moins efficace… Il faut respecter strictement le set up de l’éditeur…

1 J'aime

Depuis le 13 janvier j’ai lâché things pour Omnifocus.

Au bout de 3 mois j’ai craqué… J’ai viré ma vieille maitresse ie Omnifocus :joy:. Back to things. Again :wink:

Cette fois ci c’est la bonne !

Je pourrais vous donner tout un tas de raisons, mais celle qui est la plus importante pour moi, c’est le plaisir que j’ai à travailler sur ce logiciel. Avec Things tout est fluide, facile, agréable simple et conforme à " ma logique. "

J’adore ses raccourcis clavier, je fonctionne d’instinct et je ne perd pas de temps à bidouiller des trucs.

Comme toujours son outil d’import des donnée d’Omnifocus est exceptionnel, le matin il m’a fallu à peine 15 mn pour être à nouveau opérationnel et tout était parfaitement à sa place que ce soit mes dossiers, mes contextes et surtout mes dates…

L’après midi à été aussi productif que possible en cette période de confinement mais au moins j’ai pris du plaisir à retrouver ce vieux compagnon.

Le plus marrant c’est que mes processus de travail sont exactement les mêmes sur l’un ou sur l’autre, de sorte que seule l’ergonomie change vraiment pour moi mais ça change tout !

Bien entendu, je sais que je ne pourrais jamais lui demander autant qu’OF et j’ai souvent évoqué ses défauts, mais je m’en fous. Things est un outil d’action et c’est ce qui m’importe le plus et surtout il est tellement beau !

Je pense toujours avec émotion à la phase de David Allen qui disait que plus on avance dans GTD moins l’outil est important et que plus on avance dans GTD plus l’outil est important.

Effectivement il faut travailler sur un outil qui plait sinon GTD marche moins bien…

Comme je le connais aussi bien qu’OF (j’ai switché tellement de fois de l’un à l’autre (ce qui ne faut pas faire :rofl:), cela ne me pose aucun problème…

1 J'aime

Hello @francois, je pense que tu ne le regretteras pas. Toutes les fonctions s’y trouvent et en même temps l’application est épurée. Au travail je suis sur un environnement Windows et à la maison j’ai un Mac. Comme Things n’est pas disponible sur Windows c’est la seule raison pour laquelle je ne l’utilise pas. Une des fonctions très sympa est celle qui consiste à pouvoir créer des catégories à l’intérieur d’un projet (Dans l’exemple si dessus pour le coup c’est une liste où je recense les projets).

Capture d’écran 2020-03-30 à 05.37.17

Hello @Alexis Merci pour ta reponse et ton partage. Oui j’adore ! comme @Jean c’est un super logiciel. C’est vrai que ces catégories permettent de segmenter un projet pour le découper en tranche. OF a la meme chose mais les taches sont dépendantes. Je prefere la façon de faire de Things. Sa grande force ce sont aussi les raccourcis clavier tant pour les tags que pour n’importe quelle autre fonction.

Au final c’est un logiciel tres simple et tres puissant qui s’adapte bien à GTD à condition pour moi de bien respecter la configuration de l’éditeur et non pas celle de David Allen.

Il facilite alors la concentration et est d’une grande logique.

Enfin la version pour iPhone est époustouflante. Si j’étais comme toi (PC au bureau) je l’utiliserais à tire perso au bureau sur un grand iPhone de style XR de préférence ou sur un petit iPad. Cela permet aussi d’utiliser evernote qui est pour moi son compagnon parfait de reference GTD.

Il arrive des moment ou l’évidence s’impose à sois. Je suis tres heureux d’avoir basculé vers Things. OF ne correspond plus a ce que j’attends d’un logiciel surtout pour GTD.

La vrai morale de l’histoire, c’est, comme je le disais précédemment, les techniques du BUJO et de GTD sont tellement inscrites dans mon cerveau que je peux bâtir n’importe quel systeme GTD fusse t’il avec des feuilles de papier… J’ai mis longtemps à acquérir cela, à comprendre ce que voulait dire David Allen mais aujourd’hui les principes sont acquis et je commence à y trouver beaucoup de plaisir.

Mon switch vers Things, n’est que la suite logique des chose : aller à l’essentiel vers plus de simplicité.

1 J'aime

Bon eh bien, j’ai tenu 1 mois ! Je suis revenu sur Omnifocus. Sans vraiment de grosses difficultés car mes projets étaient bien identifiés. Au moins l’avantage c’est que je serai exempté de la majeure partie de ma WR de vendredi !

Alors pourquoi ?

(1) Principalement à cause de ma nouvelle structuration qui réparti mes taches en deux les unes dans " projet " et les autres dans " référence " . ça change tout !

Dans la mesure ou ce qui est vraiment actionnable est dans mon projet ainsi que les WF et à voir avec ET que mon plan de projet + les actions futures sont dans mon dossier référence OF est hyper fluide et donne tout sans frictions.

Il ne lui manque que les raccourcis claviers pour les contextes et se sera parfait.

(2) Et puis il y a surtout la gestion des dates et des contextes. Dans la mesure ou je bosse 100% GTD, je suis beaucoup plus a l’aise pour l’action sur OF. L’organisation des taches par projet dans à tout moment me ralenti et me perturbe.

Les contextes que j’ai considérablement simplifiés me procurent plus de clarté dans le choix de mes actions GTD. En relisant DA s’organiser pour réussir je suis tombé sur une petite phase qui disait en gros qu’il était inutile lorsqu’on travaille à la maison de mettre des contextes de style à l’ordinateur, au bureau, à la maison. Au final à la maison suffisait.

J’ai donc tout désactivé sauf Bureau (le contexte maison n’était pas mobilisateur pour mon esprit) et je me suis retrouvé avec une liste d’une 30 aine de trucs à faire de plus de 2 mn dans ce contexte Bureau beaucoup plus lisible et compréhensibles !

Cela a considérablement augmenté ma productivité.

(3) Enfin cette fameuse gestion des références est beaucoup mieux gérée par OF que par Things. Sous OF on peut creer autant de dossiers qu’on veut et ca ça clarifie les listes.

Il reste que Things est un beau produit. Je suis toujours convaincu qu’il est beaucoup plus beau qu’omnifocus, plus simple, plus clair et mieux foutu par de tres nombreux aspects. En bref que c’est un excellent logiciel. Mais pour la suite je préfère retourner vers OF. Malgré tous ses défauts, Il me manquait trop. C’est quand un super produit et c’est lorsqu’il n’est plus la qu’on se rend compte de ce qu’on a perdu. Comme beaucoup de choses…

Bref, J’ai bien bossé aujourd’hui. J’ai retrouvé quelques réflexes bien agréables et j’ai fait ce que je souhaitais faire.

Haha on aurait du ouvrir les paris !

Le principal étant de trouver l’outil qui te permet de travailler avec le plus de sérénité.

Concernant les références, tu voulais pas les traiter dans un autre logiciel ?

2 J'aimes

@Erwann

Pour le paris Oui :wink::joy:, merci :blush:

ah les references…

Pour les references generales c est a dire les articles et notes specialisees issues du web ou de pdf sont gerees par evernote. Sa recherche par mot clef dans les pdf est geniale.

Par ailleurs, comme je m en sert tout le temps, Omnifocus gere toutes mes check list, mes listes Particulieres ( ex mes achats previsionnels, les films a voir etc) et mes references projets grace a des dossiers specifiques.

Mes ref projet y sont classees sous la forme : ref projet / nom du projet et il y a un lien du dossier reference vers le projet principal et un lien du projet principal vers son projet preference. C est plus simple et plus facile pour y accéder

Ce systeme de lien internet intra omnifocus est tres pratique lorsqu on a beaucoup de projets surtout pour aller chercher L action suivante ou actualiser mon plan de projet dans les reference et revenir tout aussi vite dans le dossier principal.

La fonction focus est aussi utile lorsque je veux rester sur un sujet et avancer autant que possible. Elle fonctionne avec plusieurs projets ex le principal et son dossier reference.

Et retour sur Things :rofl: @Erwann tu aurais pu encore gagner ton paris ! :wink:

Bah finalement j’aurais tenu 3 mois c’est déjà pas si mal.

C’est dommage j’aime bien certains aspects d’omnifocus mais force est de constater qu’il ne colle pas à ma gestion des dates et mon processus de fonctionnement.

Par ailleurs mes references ne sont plus dans mon logiciel de traitement de taches mais dans EVERNOTE et dans mon CRM.

Je constate simplement c’est que je suis beaucoup plus à l’aise sur Things que sur Omnifocus. Les raccourcis clavier sont une tuerie, la gestion des dates est exceptionnelle tant des projets que des actions et les automations puissantes. Mais ce qui me plait le plus chez lui c’est sa beauté. Les développeurs en ont fait un outil remarquable parfait pour GTD à condition de le configurer d’'une certaine manière (qui n’est pas celle préconisée par DA Company)

Si j’ai le temps je vous ferai un vrai topic sur le setting de THINGS quand j’aurais bien testé et re testé mes process tirés de OF qui vont encore mieux marcher avec TH.

Apres TH a des défauts. Les migrations vers un autres systeme sont complexes car il y a seulement comme dans todo ist de mémoire, un outil d’import (tres bien fait d’ailleurs) mais pas d’outil d’export :face_with_symbols_over_mouth:. Mais c’est pas tres grave.

OMNIFOCUS reste pour moi une solution fiable et puissante pour GTD mais je me sens plus en connexion mentale avec THINGS et je vais beaucoup plus vite.

Est ce que se sentir bien avec un logiciel à de l’importance pour bien travailler avec GTD ?
Si j’en crois DA, c’est oui. On s’emm… suffisamment à bosser pour y prendre aussi un certain plaisir. :grin:

Et puis avec Omnifocus, J’ai toujours une envie irrépressible d’améliorer le systeme et finalement ça ne va jamais, ce qui je vous le concède est une vraie forme de procrastination.

Mais ce qu’il y a de bien avec ces deux logiciels c’est qu’ils sont finalement tres proches l’un de l’autre. Donc passer de l’un à l’autre est assez facile.

Choisir entre les deux c’est vraiment une question de gouts et couleurs :smile:

Minimalisme. C’est la clef. J’en suis de plus en plus convaincu.

Plus j’avance dans la connaissance de THINGS plus je me rend compte de la facilité de ce logiciel. Choisir OF ou TH pour GTD est vraiment une question de choix personnel. A l’usage j’ai quand meme remarqué quelques points essentiels.

J’en profite donc pour compléter et résumer ce comparatif.

  • La data base de things est beaucoup moins bien conçue que celle d’OF. TH plante souvent.

  • TH a plus une approche temps / projets, OF a plus une approche contexte / projet

  • TH permet de mieux se concentrer qu’OF dont les informations sont plus diffuses. OF oblige comme disait @lkw à vraiment « penser son systeme » le bon usage des perspectives est crucial.

  • La sécurité reste le point faible de TH. OF code ses fichiers mais en contrepartie les synchronisation se font moins bien. Il y a une certaine latence.

  • La sécurité des datas est mieux assurée sur OF que sur TH du fait des multiple copies de la data base en ligne et en local.

  • L’extraction des données en CSV est native chez OF mais pas chez TH. Elle nécessite un logiciel externe chez TH.

Chaque logiciel a ses avantages et ses inconvénients. Ma préconisation est de faire bien attention au suivi des taches en attentes dans TH qui sont plus complexes que dans OF. Il faut bien s’en tenir au processus de travail de TH et à ses process car paradoxalement certaines information peuvent facilement disparaitre de son champs de Vision. De ce coté OF est mieux conçu.

Pour moi TH conviendra mieux à ceux qui ont besoin de planifier projets et taches et à l’esprit Mac,

OF a ceux qui sont plus habitués à l’approche PC des datas. OF est également plus proche de l’esprit GTD.

Enfin le choix de l’utilisateur de l’un ou l’autre logiciel est tres lié aussi à un choix esthétique.

OF est plus « brut » TH est plus rapidement opérationnel

Pour GTD OF comme TH nécessitent une courbe d’apprentissage. Celle D’OF est longue et laborieuse.

En terme de puissance OF est sans conteste un outil puissant qu’on peut manipuler comme on veut à condition d’avoir bien assimilé son fonctionnement.

TH est beaucoup plus simple sans etre simpliste. Il est parfaitement efficace pour qui cherche une solution rapide à mettre en oeuvre et sans prise de tete.

Cependant pour qui cherche un outil vraiment professionnel OF est pour moi la rolls des outils de gestion GTD professionnels. Des qu’on à mis sérieusement les mains dans le moteur, on en fait ce qu’on veut ou presque…

C’est bien pourquoi j’y suis toujours revenu et qu’il m’accompagne aujourd’hui au quotidien dans tous les aspects de ma vie.

1 J'aime